Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

dimanche 18 septembre 2011

Le Front mariniste investi par les Francs-maçons



Le Front national de Jean-Marie Le Pen a toujours dénoncé le complot « judéo-maçonnique ». Mais aujourd'hui, le Front marinalisé républicain et laïque est beaucoup plus ouvert. Certains francs-maçons rejoignent les rangs de l'ex-parti de la droite nationale. Certaines loges prétendent ne pas être d'accord. Le Grand Orient de France dit refuser catégoriquement l'initiation de membres du Front national. Pourraient-on publiquement dire autrement quand on a décidé d'investir une place-forte, même fragilisée ? Selon Marine Le Pen, il n'y a pas de stratégie de la part du Front National. On croira très volontiers sa totale sincérité. "Habileté", "Perfidie" si vous ne venez pas du Front National, quels sont donc vos grands-prêtres ?  Pourquoi donc, si Jean-Marie Le Pen dénonçait dans le passé le complot « judéo-maçonnique », pourquoi donc aujourd'hui ferme-t-il sa gueule, qui sait être grande ! Faiblesses familiales… Faiblesse d'un père… Faiblesse d'une amante ?

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo 



Le 8 mars 2011, sur le plateau du Grand Journal, Maitre Georges Kiejman, l’un des avocats de Jacques Chirac, Liliane Bettencourt, Roman Polanski… était interrogé par Michel Denisot et Jean-Michel Apathie. Abordant le thème de la personnalité de Marine Le Pen,  Maitre Kiejman a qualifié Marine Le Pen de « fausse dure », expliquant qu’elle avait  aidé de nombreux sans papiers à être régularisés durant ses débuts d’avocate.

L’avocat a précisé : 
« La seule manière de descendre Marine Le Pen, c’est de révéler qu’elle a beaucoup de cœur car quand elle était jeune avocate et qu’elle était commise d’office pour des étrangers en menace d’expulsion, je peux vous dire qu’elle se battait comme une folle pour qu’on n’arrive pas à les expulser…  Il faut la démolir par sa faiblesse, elle est une fausse dure ! »

Une fausse dure… Cela pourrait aussi expliquer ses faiblesses à l’égard de son entourage, en premier lieu son compagnon actuel, et les influences et dérives subies par le parti dont elle a hérité de son père… Jean-Marie Le Pen lui aussi un « faux dur » pour avoir donné la préférence à sa fille plutôt qu’aux gardiens de l’orthodoxie ? À moins, tout simplement, que les affaires, celles de famille, priment…




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire