Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux faits…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

"Sur les traces du Buddha", avec l'Institut d'Études Bouddhiques


En construction







Pèlerinage sur les pas de Bouddha...

Huit étapes principales, lieux sacrés du bouddhisme, dont quatre prééminentes :

1 - Lumbini : où est né le Bouddha ;
2 - Bodh-Gāya : où atteignit l’Éveil le Bouddha ;
3 - Sarnath : où tint après l’Éveil son premier sermon le Bouddha ;
4 - Kushinagar : où atteignit le Mahaparinivarna le Bouddha ;

5 - Rajagira : - Nalanda : où le roi Bimbisara vînt rencontrer le Bouddha ;
le pic des Vautours : où l’éléphant furieux fut maîtrisé par le Bouddha ;
6 - Vaiśālī : où le Bhikhunisangha fut fondé par le Bouddha ;
7 - Śrāvastī : où ses plus célèbres miracles furent accomplis par le Bouddha ;
8 - Sankisa : où huit grands miracles furent accomplis par le Bouddha.





Delhi, Musée national…







 














 






























Rajagira :
- Nalanda : où le roi Bimbisara vînt rencontrer le Bouddha
le pic des Vautours : où l’éléphant furieux fut maîtrisé par le Bouddha
















Vaiśālī : où le Bhikhunisangha fut fondé par le Bouddha












Kushinagar : où atteignit le Mahaparinivarna le Bouddha






Śrāvastī : où ses plus célèbres miracles furent accomplis par le Bouddha


Sankisa : où huit grands miracles furent accomplis par le Bouddha













Sāñcī





























































































Voyage en Inde
 
« Sur les traces du Buddha »
du jeudi 28 février au samedi 16 mars 2019
 
Étape 1 : Delhi (musée) vendredi 1er mars 2019

Stèle gravée de style Gupta, Ve s, Sārnāth, Bihar
Stèle gravée du stūpa de Nagārjunikoṇḍa (Andhra Pradesh, IIIe s.)
Stèle gravée du Gandhara (Pakistan, IIe s.)
Buddha et six bhikṣu peinture murale, Miran (Asie centrale), III-IVe s.
Reliquaire contenant des reliques corporelles du Buddha trouvées dans le stūpa de Piprawah 😊 Kapilavastu ?) Uttar-Pradesh, Inde du nord
Le buddha Maitreya bronze, Népal, XVIIe s.
Buddha en dharmacakra-mudrā bronze, Chine, époque Ming, XVe s.
 
Étape 2 : Vārānasī (Bénarès) samedi 2 mars 2019
Rituels (pūjā) du matin sur les ghats (ghāṭa : escaliers) du Gange
Rituels (pūjā) du soir assurés par six brahmanes
Étape 2 : Sārnāth samedi 2 mars 2019
Temple moderne
Parc aux daims
musée
Rencontre avec les 5 ascètes
Temple élevé sur l’emplacement de la cabane « parfumée » (mūlagandha-khuṭī)
où le Buddha séjourna
Pilier gravé du roi Aśoka
Stūpa commémorant le 1er enseignement
du Buddha
(Quatre Nobles Vérités)
Stūpa commémorant le 2e enseignement du Buddha (L’absence de ‘Soi’)
Temple moderne de la Mūlagandhakuṭī, élevé en 1931 à l’initiative du « moderniste » cinghalais Dharmapala Le temple abrite des peintures murales de 1937, illustrant la vie du Buddha
hôtel
Mahā bodhi
Étape 3 : Bodh-Gāya dimanche 3 et lundi 4 mars 2019
Temples modernes
Temple de Sujata
Enceinte sacrée de la Mahā-bodhi : lieu de l’éveil du Buddha
1ère semaine après l’Éveil
Le Buddha demeure sous l’arbre de la Bodhi, assis sur le « siège de diamant » (vajrāsana) et goûte les joies de la Libération de l’esprit. C’est là aussi qu’il découvre l’enchaînement de la coproduction conditionnelle.
2e semaine après l’Éveil
Le Buddha, assis sous un arbre, demeure à contempler l’arbre de la Bodhi sans jamais ciller (animisa) des yeux. Un “mémorial” (caitya) est édifié, sous la forme d’un temple.
3e semaine après l’Éveil
Le Buddha pratique le recueillement en marche, en allant et venant (caṅkama). Le chemin se pare alors de joyaux (ratana). Un “mémorial” (caitya) est édifié, sous la forme d’une terrasse surélevée.
4e semaine après l’Éveil
Le Buddha pratique le recueillement dans une “maison (ghara) de joyaux (ratana)”, élevée pour lui par les deva.
C’est là qu’il développe les principes de l’Abhidharma.
Une aura de 6 couleurs émane alors de son corps...
Elles seront reproduites dans le « drapeau bouddhique » inventé en 1885. Un “mémorial” (caitya) est édifié, sous la forme d’un petit temple.
5e semaine après l’Éveil
Le Buddha pratique le recueillement sous un banian “du chèvrier” (ajapāla). C’est là qu’il rencontre son premier interlocuteur après l’Eveil : un brahmane. Māra et ses filles testent aussi sa réalisation,,,
Durant la 8e semaine, le dieu Brahma l’y convaincra d’enseigner...
Un pilier commémoratif y a été élevé.
6e semaine après l’Éveil
Le Buddha pratique le recueillement près d’un étang, sous un arbre abritant le roi-serpent (nāga-rāja) Mucalinda. Une pluie diluvienne s’abat durant sept jours et Mucalinda protège le Buddha en faisant un trône de ses anneaux et en étendant au-dessus de lui son capuchon à sept têtes.
Le roi Aśoka fera élever à cet endroit un pilier commémoratif.
7e semaine après l’Éveil
Le Buddha pratique le recueillement sous un arbre Rājāyatana.
Il y rencontre les marchands Tapussa & Bhallika, premiers disciples à prendre refuge en le Buddha et le Dharma.
Ils offrent au Buddha son premier repas depuis l’Eveil ; les quatre deva protecteurs des points cardinaux lui offre un bol pour recevoir l’offrande.
Temple restauré de la Mahābodhi (l’entrée est située face à l’est)
L’arbre de la bodhi, ceint d’une balustrade de pierre, à l’ouest du temple de la Mahābodhi
A l’est du temple de la Mahābodhi : « reconstructions » aléatoires de stūpa utilisant les vestiges trouvés sur le site Au centre (bâtiment gris) : le temple animisa ; derrière l’arbre à gauche, en ocre clair : des bâtiments hindous
Enseignements et rituels durant la journée ou le soir
Temples modernes autour de la Mahā-bodhi
Étape 4 : Rajgir / Rājagṛha mardi 5 mars 2019
hôtel
« Bois des bambous » (Venuvāna) et stūpa du roi Ajātaśatru
Pic des Vautours (Gṛdhrakūṭa)
Grottes de Saptaparni
Gṛdhrakūṭa
« Pic du Vautour »
Grotte de Śāriputra / Sāriputta
Jardin du « Bois Grottes de des bambous » Saptaparni / Sattapanni, (Venuvāna)
lieu du 1er Concile
Étape 5 : Nālandā mercredi 6 mars 2019
Le grand stūpa
en hommage à Śāriputra / Sāriputta
État actuel
et tentative de reconstitution
Étape 6 (1) :
Patna / Pāṭaliputra
(musée)
Jeudi 7 mars 2019
Étape 6 (2) :
Vaiśālī
jeudi 7 et vendredi 8 mars 2019
Kolhua : stūpa et pilier d’Aśoka
Vishwa Shanti stūpa des Licchavis
Site de Vishwa Shanti
Restes du stūpa des Licchavis ayant abrité des reliques du Buddha
Site de Kolhua Stūpa et pilier dit d’Aśoka
Vihāra des femmes (bhikkhunī),
en forme de svastika
Grand stūpa et pilier attribué au roi Aśoka
Étape 6 (3) : stūpa de Kesariya vendredi 8 mars 2019
Stūpa « tantrique », le plus grand d’Asie du sud... encore aux deux-tiers enterré !
temples modernes
Étape 7 : Kuśināgar samedi 9 mars 2019
temple de l'extinction définitive (parinirvāṇa)
musée
temple Matha Khuar
hôtel
stūpa de la crémation
Ramabhar-stūpa : lieu de crémation du Buddha Temple de Matha-Kuhar
Temple (vue intérieure à gauche) et stūpa
de la « grande extinction définitive » (Mahā-pari-nirvāṇa)
Étape 8 : Śrāvastī dimanche 10 & lundi 11 mars 2019 Site de Maheth :
Mahamongkol Chai
Stūpa(s) d’Anāthapiṇḍika et
d’Angulimāla
hôtel
stūpa
des miracles
parc du « Bois de Jeta » (Jetavāna ou Saheth)
Vestiges du stūpa des « miracles »
temple sommital
De gauche à droite :
Miracle « jumeau » (le Buddha fait jaillir de l’eau de ses pieds et du feu de ses épaules)
Miracle du trône de lotus
Miracle de la multiplication des images
parc du « Bois de Jeta » (Jetavāna ou Saheth)
parc du « Bois de Jeta » (Jetavāna ou Saheth) : vestiges de vihāra
le petit mémorial couvert de feuilles d’or signale l’emplacement de la cabane (kuṭī), résidence du Buddha
Site de Maheth : stūpa d’Angulimāla
Stūpa, temple et Buddha monumentaux de l’école moderniste thaïe Mahamongkol Chai
Étape 10 : Sāñcī mardi 12 mars 2019
Sāñcī : la « colline aux sanctuaires » (cetiya-giri)
stūpa n° 2
Temple moderne
stūpa n° 3 stūpa n° 1
vihāra n° 51
Temples 17 & 18 de style gupta V-VIIe s.
Temple « montagne » n° 45, consacré au Vajrayāna, Xe s.
Temple n° 40
temple n° 45
temple n° 40
temple n° 17
temple n° 18
stūpa n° 1
temple 18 - stūpa 1 - temple 17
temple 17 (en arrière plan : temple 18)
Stūpa n° 2 ayant contenu les reliques corporelles
de plusieurs bhikkhu arhat « missionnaires » du bouddhisme en Himalaya. Les piliers de ses balustrades sont entièrement sculptés de bas-reliefs.
Stūpa n° 3
ayant contenu les reliques corporelles des deux grands disciples directs du Buddha : Sāriputta et Mahā-Mogallāna. Remarquable aussi par son « portail » (toraṇa) sculpté.
Vue d’ensemble de la face interne du « portail » nord (toraṇa) du stūpa n° 1
Détail de la face interne du « portail » nord (toraṇa) du stūpa n° 1 Architrave inférieure : l’histoire du prince Vessantara, avant-avant-dernière vie du Buddha Gautama
Étape 11 : Ajanta jeudi 14 mars 2019
vihāra n° 16
caitya n° 10 & 9
Grotte 16 : porche d’entrée du vihāra
Grotte 9 – porche d’entrée Grotte 10 – intérieur
(la plus ancienne du site)
caitya : « temple »
Lieu de « remémoration » suscitant de « bonnes pensées »
Plan et élévation du caitya de Karle
Vihāra : « monastère » sanctuaire
cellules
sanctuaire
entrée d’une cellule
Plan des vihāra
salle carrée entourée de colonnes
cellules sur les côtés
petit sanctuaire au fond, en face de la porte d’entrée
Grotte 1
Grotte 1
Le boddhisattva au lotus Avalokiteśvara
Inachevée ! On voit bien que les travaux commencent par le plafond...
Grotte 24
Grotte 19
Temple (caitya) de la période mahayaniste du site
Grotte 26
Temple (caitya)
le plus tardif et le plus décoré de sculptures du site
Grotte 26 - bas-côté nord de la nef
Grotte 26 - bas-côté sud : le pari-nirvāṇa du Buddha Gautama
Grotte 17
Grotte 17
Étape 12 :
Ellora
vendredi 15 mars 2019
Grottes jaïns IX-XIe s.
Grottes hindoues VIII-IXe s.
Grottes bouddhistes VII-VIIIe s.
Grottes bouddhistes : 1 à 12 grotte 5 : grand monastère (vihāra)
grotte 10 : temple (cetiya) grotte 12 : université tantrique
Grotte 16 : temple hindou excavé du Kailash
Grotte n° 5 : hall principal du grand monastère (vihāra)
Grotte n° 10 : nef centrale du temple (caitya) vue de la tribune
Grotte n° 12 : façade de l’université tantrique
« grotte » n° 16
Temple excavé hindou du Kailash
Grotte n° 32 : hall principal d’une grotte jaïn


Apprendre le Dhamma en toute simplicité

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire