Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mercredi 25 avril 2018

En route vers Alep… avec la Communauté syrienne de France



En route vers Alep

Une première journée riche en découverte, intensément remplie malgré la fatigue du voyage, premiers pas enthousiastes dans Damas… Une nuit courte mais réparatrice, dans le charme de notre hôtel, le Beit Zaman, avant de prendre la route pour Alep…  Grosse inquiétude ? Comment rejoindre Alep ? Les cars de transport public ont été réquisitionnés  pour l'évacuation après leur reddition des terroristes, agents de l'Occident, vers la région d'Idlib… En fin de soirée la situation se débloque : un car se rendra vers Alep tôt le matin… Nous devons être prêts au départ dès 5 heures…

Déjeuner rapide dans les environs de Homs… Environ 60 kilomètres avant Alep, le lac Jabbūl,  les villages et leurs greniers spectaculaires tel Khanasser [خناصر], puis al-Safira… 


En route vers Alep… Halte pour un bref déjeuner, chaque compagnie de bus a son restaurant attitré



Le lac Jabbūl ou Sabkhat al-Jabbul [سبخة الجبول], un lac salé situé au sud-est d'Alep, le deuxième plus grand lac du pays après le lac el-Assad





Un village dans les environs de Khanasser





Déguster une pizza à el-Safira…


Une épicerie à el-Safira…



 *   *   *

Autres étapes du 9ème voyage de "solidarité avec le peuple syrien"
de la Communauté syrienne de France, avril 2018






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire