Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mardi 23 août 2016

Syrie : Rencontre à Muhradah avec la « Défense Nationale », un reportage de Charlotte d’Ornellas



Le pont romain (10 arches) sur l'Oronte à Muhradah [photographié en 2010]
Ce pont, à 2 kms du cœur de la ville, marque l'une des multiples lignes de front contre les takfiris


Ils n’avaient jamais porté d’armes mais, face aux attaques meurtrières des djihadistes, ils ont décidé de se battre chrétiennement au service du bien commun.






À Muhradah [ محردة ], malgré la guerre, la vie ne perd jamais ses droits…



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire