Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

dimanche 28 août 2016

Benjamin Blanchard à propos de la Syrie : une situation très complexe…




Prétextant la rencontre du secrétaire d’État américain, John Kerry, avec son homologue russe, Sergueï Lavrov, pour discuter de la Syrie, Benjamin Blanchard, cofondateur de SOS Chrétiens d’Orient, tente de faire un point de situation d’un pays dans lequel il se rend très fréquemment. Benjamin Blanchard tente de décrire, malheureusement sans cartes à l'appui, ce qui se passe actuellement à Alep et plus au nord face à la Turquie, aux Américains et aux Kurdes… Refusons pourtant de parler de "guerre civile" avec Benjamin Blanchard.  Bien qu'il connaisse assez bien la situation Benjamin Blanchard semble vouloir ignorer ici, pour des raisons qui doivent lui être propres, qu'il s'agit avant tout et dès l'origine d'un conflit importé dans le sillage des "printemps arabes"… 




Source : Boulevard Voltaire - Benjamin Blanchard : Syrie, une guerre civile dans la guerre civile


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire