Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

dimanche 11 mai 2014

Vladimir Poutine aime à se recueillir auprès des moines orthodoxes de Valaam…


“La renaissance de la Russie et la croissance de sa puissance sont indissociables du renforcement des bases morales de la société. Le rôle et le sens de l’Église Orthodoxe à ce titre est immense. Que Dieu vous protège”.
Note de Vladimir Poutine sur le livre d'or du monastère Pskovo-Pechersky (août 2000)



Vladimir Poutine s’est retiré du monde quelques jours entre la fin du mois d’avril et le début du mois de mai pour se rendre dans un haut lieu de la spiritualité orthodoxe : le monastère de Valaam



Situé sur une île du lac Ladoga (Carélie), coupée du continent par les glaces près de neuf mois par an, le monastère de la Transfiguration du Sauveur, qui a rouvert en 1989, compte aujourd’hui plus de 200 moines et une grande vitalité spirituelle.

C’est dans ce lieu magique proche de la frontière finlandaise que le président russe a choisi de se rendre régulièrement, et ainsi d’écouter les conseils des moines dans ce qu’il considère comme une bataille entre la Russie chrétienne et les forces diaboliques qui se sont emparées de l’Occident.


Vladimir Poutine, pour qui l’action politique ne saurait être guidée que par une grande spiritualité, réfléchirait ainsi aux mesures à prendre quant à une situation géopolitique qui place, de fait, la Russie à un moment charnière de son histoire.










Valaam, archipel d'une cinquantaine d'îles, figées six mois par an dans les glaces de l'immense lac Ladoga, abrite le plus ancien monastère de Russie. Fondé selon la tradition au 11e siècle, la prière du monastère de Valaam s'est interrompue pendant près de 50 ans, lorsque le régime communiste expulsa les moines de l'île dans les années 1940. Mais en 1989, six moines accostent à Valaam, pour restaurer une vie monastique dont le fil a été brisé. 23 ans plus tard, ils sont près de 150, et la plupart des églises dévastées ont été rebâties. Ce documentaire propose de découvrir la vie quotidienne des moines de Valaam, dans le grand monastère principal, et dans les ermitages perdus dans les bois des îles alentour. Travail manuel, peinture des icônes, grandes liturgies dans la nuit: une vie de combat permanent avec soi-même, ancrée dans l'obéissance et la prière perpétuelles. Portrait d'une foi en pleine renaissance, qui fait de ce lieu hors du commun, le symbole de l'impressionnant réveil spirituel de toute la Russie. [Un film écrit et réalisé par François Lespès. Une coproduction Grand Angle Productions et KTO - 2012.]




Site officiel du monastère de Valaam

Vladimir Poutine au monastère de l'île de Valaam

Vladimir Poutine au monastère de Valam, pour consulter son guide spirituel

Chants sacrés orthodoxes







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire