Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

vendredi 30 mai 2014

La crise institutionnelle est-elle enfin ouverte en France ?…


Merveilleuse Bécassine :
pensant défendre l'indépendance de la France,
elle s'emmourache d'un agent de l'intelligence anglo-américaine…
Le général Spears et sa «recrue», De Gaulle
Les Anglais qui avaient besoin d'un képi à opposer au prestige et l'action du Maréchal,
envoyèrent le général Spears de l'Intelligence service, débaucher
le vaniteux De Gaulle ulcéré de ne pas avoir été pris dans le gouvernement Pétain.


Notre Bécassine nationale s'est s'emmourachée d'un drôle de coco !!!…
Aujourd'hui, c'est nous qui avons compris, Grande Bécasse !!!


Chanter ou déplorer une victoire du Front national
ce n’est jamais de l’information, c’est de la propagande éhontée…
Apeurer les uns. Promettre aux autres… mais quoi ?
Le Front National flamboyant est mort…
S’y est substituée une affaire familiale, héritée par une Bécassine,
marionnette emmourachée de DeGaulle, manipulée par la franc-maçonnerie…
Seuls peuvent sourire ceux qui ont donné leur voix à ce "Ruban bleu marine"
dans la seule intention de "banderiller" le pouvoir en place…
Tous les autres, les fans, connaîtront UNE GRANDE DÉSILLUSION…
Aux mouvements nationalistes de faire que la France d’aujourd’hui ne soit pas bernée
comme l’a été celle de 1958 par un certain DeGaulle :
celui dont s’est emmourachée notre Bécassine…

"Le succès du Front national va accélérer le processus de normalisation du parti de Marine Le Pen. Il nous faut donc renforcer et amplifier l’œuvre entreprise depuis deux ans, malgré la répression, afin de créer une alternative crédible à ce système affaibli, bientôt à l’agonie. Ce système n’est pas amendable, il n’est pas réformable ! Jamais les temps n’ont été si propices au triomphe de l’idéal de la Révolution nationale qui, seule, permettra de rétablir la France et dans son sillage la grande civilisation européenne." Yvan Benedetti

Il faut mettre les « pieds dans le plat » et attaquer le Système en son centre. Le Renouveau Français lance une campagne de dénonciation de la secte maçonnique, qui est au cœur de la République comme le rappelait récemment "Moi Président, Trou du Cul".





Comment avec à peine 5% d'adhésion "Moi Président Trou du Cul" peut-il encore prétendre gouverner la France ? Stupide et catastrophique Ve République telle que fomentée par DeGaulle dans sa démence furieuse après le Petit-Clamart… 

… ouais … … mais après un laxatif d'Enfer, un "Trou du Cul" ça ne contrôle plus rien…

Aujourd'hui c'est la sortie…

La rentrée c'était y'a longtemps






L'ancien premier ministre UMP François Fillon a déclaré ce soir que l'UMP était « atteinte dans sa crédibilité » et que son « honneur est mis en cause ». Dans cette consultation électorale, dont le prétexte était l'Europe, UMP a été distancée par le Front national.  Le FN a obtenu entre 24 et 26% des voix, l'UMP entre 21 et 23%, les socialistes au pouvoir moins de 15%. "Moi Président Trou du Cul" a convoqué lundi à l'Élysée à partir de 8 heures 30 une réunion de crise… et de fin de récréation.


Jean-Claude Martinez balance un magistral coup de pied dans la fourmilière…

Dr Jean-Claude Perez : "De Gaulle, l'accélérateur majeur de la décadence occidentale"

Européennes / Abstention : Hollande ne gouverne plus la France qu'avec 5 % des Français

Selon les premiers résultats officiels à 23h45 (chiffres encore provisoires) fournis par le ministère de l'Intérieur, le PS a obtenu 13,88%, le Front de gauche 6,23%, Europe-Ecologie-Les-Verts 8,75%, UDI-MoDem 9,70%, l'UMP 20,66% et le FN 26%.
Rapporté à une abstention de 57% environ (chiffre provisoire), François Hollande ne dirige plus la France qu'avec l'assentiment de 5 % des électeurs.
Les conservateurs du Parti populaire européen (PPE) arrivent en tête des élections européennes, avec 211 sièges dans le prochain Parlement européen, devant les socialistes (193) tandis que les europhobes pourraient récolter au total près de 130 sièges, selon une première projection diffusée par le Parlement.
Les abstentionnistes sont le premier parti de France et d'Europe. Les oligarques, les partis politiques continuent de diriger l'Europe comme avant. Aucun changement de cap, aucune remise en question. L'Union européenne est toujours en place, l'Oligarchie est ultra minoritaire mais continue de taxer les Européens, et de prétendre diriger l'Europe au nom de la "démocratie".
Quand cela s'arrêtera-t-il ? Hollande avec l'assentiment de 0,5% des Français continuerait de dire qu'il dirige la France au nom de la "démocratie"…


François Marcilhac, directeur éditorial de L’Action Française 2000 :
Plus de pilote à bord de la Ve République…





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire