Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mercredi 4 avril 2012

Selon WikiStrike : Merah serait mort dès les premières heures du siège !




Exclusivité WikiStrike : Merah serait mort dès les premières heures du siège ! 

D’après une source au centre de l’évènement, Mohamed Merah a désiré se rendre tout de suite après l’arrivée du Raid. Il en aurait alors été empêché par les forces de l’ordre.

La réalité s’avèrerait plus sombre que prévu pour le Raid et le pouvoir français. Une information qui nous a été livrée ce jour [N.B. : le 4 avril] dévoile un autre aspect de l’opération vouée à déloger "l’assassin" des carnages de Montauban et de Toulouse. La personne se présente comme ayant été « à l‘intérieur de l’évènement ».

Les informations parvenues sont accablantes :

« Pourquoi vous me tuez ? » (…) « Je suis innocent » : Nous étions très tôt le matin du 21 mars, aux alentours de 10 heures. Mohamed Merah aurait été abattu quelques minutes après, soit plus de 24 heures avant sa mort officielle vers 11 heures 25 le 22 mars ! Cette indication importante nous provient d’un témoin-acteur de l’immeuble, un immeuble évacué quelques minutes après ces paroles.

"Il est mort dans le couloir alors qu'il se rendait, c'est pour cette raison qu'on nous a fait évacuer l'immeuble par les fenêtres" nous raconte notre contact, et de poursuive: "J'en ai l'intime conviction qu'on nous a menti, Mohamed Merah parlait du couloir".

La fusillade entendue durant sept minutes aurait été fictive, organisée pour créer le remue-ménage dans l’appartement (comme déplacer une machine à laver, par ailleurs assez lourde (70 kilos trempés) pour que Merah puisse lui-même le faire avec une seule main car tenant son arme dans l’autre et sans donner l’envie au Raid d’entrer à ce moment précis).

N’oublions pas qu’un islamiste qui veut se tuer s’écrie « Allahou Akbar ! », ce qui n’a pas été signalé.

N’oublions pas non plus que le corps de Mohamed Merah n’a été reconnu par personne, même pas par sa mère qui s’en est indignée il y a quelques jours, des larmes dans la bouche.

Cette révélation va dans le sens d’un Merah jeté mort par le balcon pour faire croire à sa fuite et légitimer l’intervention du Raid.

Pour nous, Mohamed Merah a été choisi juste après la tuerie de l’école juive par le gouvernement français (possédant une liste de noms) parce qu’il leur fallait mettre le plus rapidement possible un terme à l’enquête pour démontrer l’efficacité du ministère de l’Intérieur et créer une résurgence de l’islamophobie en période électorale.

Ce témoignage sera transmis aux avocats du père de Mohamed Merah...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire