Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

lundi 24 octobre 2011

Les inondations menacent Bangkok plus vite qu'annoncé



Repos des soldats après construction d'une digue

Le gouverneur de Bangkok, a émis un avertissement à l'intention des résidents de la capitale tard dans la nuit de dimanche à lundi, les pressant de se préparer à faire face à des inondations plus étendues, qui devraient se déverser depuis les banlieues de Bangkok, déjà submergées.

Dans une allocution télévisée, le gouverneur Sukhumbhand Paribatra a souligné que d'importantes quantités d'eau s'étaient déplacées plus rapidement que prévu, et devraient inonder la région de Don Muang, à la frontière nord délimitant Bangkok. À cet endroit se trouve le vieil aéroport, qui tient lieu de quartiers généraux aux équipes des services d'urgence et de refuge pour les résidents évacués.

M. Sukhumbhand a ajouté que ces eaux menaceraient aussi cinq autres districts, alors qu'elles se dirigent vers les régions plus développées de la ville. Parmi les secteurs visés se trouvent le district de Chatuchak et son marché d'artisanat notamment.

Chacun tente de mettre à l'abri quelques objets

Le gouverneur a affirmé que selon toute vraisemblance, un problème majeur ne pourrait pas être évité. Il a conseillé aux résidents des six districts de déplacer leurs biens en des lieux surélevés, tout en soulignant que les personnes malades et les aînés devraient être transférés dans les refuges mis sur pied par la municipalité. Pour l'instant, les districts résidentiels et d'affaires du centre-ville de Bangkok ne sont pas menacés par les inondations.

Les avertissements du gouverneur Sukhumbhand tranchaient par rapport aux propos rassurants tenus le jour précédant par des représentants du centre des opérations de gestion des inondations du gouvernement de la première ministre, Yingluck Shinawatra. Le centre avait fait savoir que la situation était sous contrôle et qu'elle devrait s'améliorer.

Moins d'une heure après le discours du gouverneur, le directeur du centre, le ministre de la Justice Pracha Promnok, a déclaré dans une brève allocution que son organisation soutiendrait les efforts du gouverneur.







http://www.floodthailand.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire