Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

jeudi 6 mars 2014

Allah isn't just for Muslim…




Les imams takfiris de Riposte Laïque et Vincent Peillon n'ont pas le monopole du ramdam manipulé par la mauvaise foi et la désinformation contre le catholicisme… Ailleurs, comme en Malaisie actuellement, les catholiques subissent les conséquences de l'imbécillité de juges qui feignent d'ignorer que la langue arabe a existé bien avant l'islam… De tout temps les chrétiens d'Orient, ceux qui vivaient à la Mecque bien avant les prédications de Mahomet, ne connaissaient de dieu unique qu'Allah… Partout où la langue arabe est ou a été fortement influente, au Moyen Orient, sur les côtes du sud-est africain avec le swahili, en Indonésie, en Malaisie, les Évangiles ne désignent Dieu que par son nom arabe, Allah…

Une tradition, un fait historique et linguistique, des images profondément ancrées dans l'intimité de la foi de millions de catholiques qu'un jugement rendu en octobre 2013 par un tribunal malais à Putrajaya voudrait nier… Décision contre laquelle l'église catholique a fait appel. Appel aujourd'hui en instance de jugement.… Décidément, l'obscurantisme n'a pas de frontières… Juges malveillants de Malaisie, imams takfiris de Riposte Laïque et francs-maçons… même combat contre des traditions ancestrales et le catholicisme.


Muslim NGO wants show of strength in Putrajaya for hearing of Allah appeal application

More Islamic scholars criticise Putrajaya over Allah ruling

Malaysia curbs on use of "Allah" hurting moderate Muslim image


Le sectarisme de Riposte Laïque, de Religion y en n'a qu'une : le "laïcisme" pur et dur, a pour petit frère l'aveuglement des tribunaux de Malaisie… Allez lire sur Internet les comptes-rendus judiciaires des tribunaux de Kuala-Lumpur ou de Patrajaya… C'est à croire que ces deux-là, Riposte Laïque et la justice malaise, se sont engagés dans une course à qui prônera l'obscurantisme le plus radical… La dernière d'un tribunal de Kuala-Lumpur : condamner Ultraman, ce héros comique japonais idole des jeunes du monde entier pour s'être laissé comparer à un dieu… "Allah" en langue malaise…




Malaysia bans Ultraman book over use of Allah

Malaysia has banned an Ultraman comic book because it uses the word "Allah" to describe the Japanese action hero

Malaysian censors mocked for slaying superhero

Comic superhero Ultraman slain by Malaysian censors

Malaysia bans comic over ‘Allah’ reference



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire