Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

vendredi 6 septembre 2013

Hery Rajaonarimampianina lance sa campagne à Fianarantsoa, capitale du vin malgache…


Une "force nouvelle" pour Madagascar…

Dernier candidat à l'élection présidentielle du 25 octobre prochain dont le dossier a été validé par les nouveaux membres de la Commission Électorale Spéciale de Madagascar, conformément au respect des textes en vigueur, Hery Rajaonarimampianina, ancien ministre des Finances et du Budget (il a déposé sa démission en suivant la règle des 60 jours), se devait de rattraper le temps perdu, vis-à-vis d’autres candidats qui ont pris une longueur d’avance pour se faire connaître. Le « mystère » maladroitement évoqué à vif par Jeannot Ramambazafy pour Madagate.com, immédiatement après une déclaration inattendue de candidature de  Hery Rajaonarimampianina  est à présent clairement dissipé.


Hery Rajaonarimampianina, ministre des Finances et du Budget, est ce praticien qui a permis à Madagascar en transition, de vivre sans aucune aide financière bilatérale extérieure. Que le fonctionnaire qui n'a pas été payé durant ces quatre ans de transition sans FMI ni Banque mondiale se lève et ose témoigner du contraire !


Une foule immense pour recevoir Hery Rajaonarimampianina à Fianarantsoa…


Hery Rajaonarimampianina dernier candidat  agréé officiellement ne fera pas de la figuration… Sa première apparition de pré-campagne à Fianarantsoa résonne comme un coup de tonnerre… Face à une bonne trentaine d'autres candidats, durant la proche et prochaine campagne électorale, il va y avoir du… sport !




Ce vendredi 30 août 2013 aura été une journée exceptionnelle et exaltante pour les habitants de la ville de Fianarantsoa… Hery Rajaonarimampianina, candidat de l’association « Hery vaovao hoan’i Madagasikara » aux élections présidentielles, a honoré l’invitation à lui lancée par de diverses associations locales (notables, étudiants, femmes, opérateurs économiques, maires, etc.) qui ont vivement souhaité à rencontrer et discuter avec lui du vécu actuel et de l’avenir de Madagascar.








À l’ « Espace Royal », le poulain de « Hery vaovao hoan’i Madagasikara » a reçu le « tso-drano » (bénédiction) traditionnel des notables de la Ville, lesquels lui ont souhaité le succès total quant à sa décision de prendre en mains la destinée de la Nation, par le truchement des urnes. Des représentants des étudiants de l’Université d’Andrianjato, des femmes, des opérateurs économiques, des maires et des jeunes ont également tenu à affirmer au micro leur ferme décision et leur profonde détermination à rallier Hery Rajaonarimampianina dans la mission sacrée qu'il s’est assigné.






Dans son discours, Hery Rajaonarimampianina a vivement remercié les notables qui lui ont manifesté une confiance totale de par leur bénédiction et a fait part à l’assistance que rien ne peut se faire sans le dialogue, la confiance réciproque et la ferme volonté de travailler ensemble pour faire sortir le pays tant de cette crise que de la pauvreté. Il a marqué une attention particulière à l’endroit des jeunes et du secteur privé qui, selon lui, restent les piliers fondamentaux du développement de la Nation. En outre, il n’a pas manqué de faire valoir que sa candidature est celle de l’ouverture et du rassemblement et qu’il faut restaurer, le plus vite possible, l’autorité de l’État.






Dans l’après-midi, Hery Rajaonarimampianina, candidat à l'élection présidentielle, a carrément été submergé par une foule immense envahissant le stade municipal d’Ampasambazaha plein à craquer. C'est dans un bain de foule qu'il a fait son entrée dans le stade…




Dans son discours et sous l’ovation enflammée de ces milliers d’âmes acquises entièrement à sa cause, il a déclaré que seule une réconciliation, marquée profondément par le pardon mutuel, peut assurer un avenir meilleur à la Nation. Il a également exhorté tous les Malagasy, et notamment la population fianaroise, à honorer leur devoir civique pour massivement aller voter le jour du scrutin présidentiel. « Votez qui vous voulez et, si vous connaissez déjà le candidat à qui vous allez donner votre confiance, c’est encore mieux », a-t-il indiqué.




Hery Rajaonarimampianina a été, par la suite, reçu par Monseigneur Rabemahafaly, archevêque de l’ECAR (Église catholique apostolique romaine) à Fianarantsoa, avant de procéder à l’inauguration du Quartier général local de l’association « Hery vaovao hoan’i Madagasikara ».

Pour sa première sortie en public après la validation de sa candidature aux élections présidentielles, Hery Rajaonarimampianina a carrément cartonné dans la Capitale du vin face à une foule immense et tout enflammée d’espoir et de force nouvelle.


Source : Madagate.com

Moramanga : Rajaonarimampianina continue sur sa lancée…

Hery Rajaonarimampianina à Moramanga : "QUE LA VOIX DES URNES S’EXPRIME !"...
"Le phénomène Hery Vaovao s'étend sur les principales grandes villes de Madagascar. Avec évidemment sont lot de surprise. Hier, en tout cas, les quelques 15 000 âmes du stade de Moramanga en ont eu pour leur soif de l’inédit en découvrant le discours pratiquement à la Cicéron de l’ancien ministre des Finances"…
Mewsmada.com : Précampagne présidentielle : Hery Rajaonarimampianina a conquis Moramanga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire