Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

dimanche 7 janvier 2018

Le tuk-tuk du pizzaïolo, une leçon de courage et de formidable adaptation… avec la Communauté syrienne de France, octobre 2017





Le tuk-tuk du pizzaïolo… 

Nuit à Masyaf [مصياف ], un hôtel où la Communauté syrienne de France s'est souvent arrêtée, accueil toujours aussi chaleureux, cuisine délicieuse… Au matin, départ pour une longue route jusqu'à Tartous… La journée sera agrémentée par une halte au Krak des Chevaliers puis à Safita et sa Tour Blanche… Mais l'émotion la plus forte nous l'aurons lors d'une halte inattendue… Leçon de courage et de formidable adaptation tant d'un individu que de l'industrie syrienne…

Le chauffeur qui nous a pris en charge depuis la veille à Mahardeh et qui connaît bien la région nous convie à un arrêt improvisé en bord de route en pleine campagne à mi-chemin entre Masyaf et le Krak… Une modeste bâtisse, celle d'un pizzaïolo…

Outre les pizzas, savoureuses, nous découvrirons un personnage exemplaire tel que la Syrie en compte aujourd'hui de nombreux… Nous apprendrons que notre pizzaïolo, père de trois enfants, est un valeureux soldat de l’Armée arabe syrienne gravement blessé dans les combats autour de Douma. Il s’est courageusement reconverti dans la restauration pour répondre à ses devoirs de chef de famille. Un autre aspect de la force vitale du peuple syrien : l'ardeur au travail…





De son modeste tuk-tuk, nous ferons un témoin sans pareil du courage et de l'ardeur au travail d'un de ces soldats gravement blessés au combat, ici reconverti en pizzaïolo… Un tuk-tuk dévolu à la pénible récolte de bois en forêt pour l'alimentation de son four à pizzas... Un tuk-tuk qui atteste aussi de la vitalité de l'industrie syrienne dont les productions peuvent être strictement adaptées aux besoins et aux moyens financiers d'investisseurs peu fortunés…





Un tuk-tuk authentiquement syrien dûment référencé par une plaque d'identification



























*   *   *

Avec la Communauté Syrienne de France, à Masyaf siège d'assassins d'un autre temps…

Voyage en Syrie : la réception d'un hôtel aussi modeste qu'accueillant à Masyaf [مصياف ]


Masyaf… notre hôtel, charme de ses jardins



 *   *   *

Autres étapes du 8ème voyage de "solidarité avec le peuple syrien"
de la Communauté syrienne de France, octobre 2017



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire