Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

vendredi 2 octobre 2015

Ces Français qui ont tout quitté pour se battre contre l'État islamique…








Des Français contre l'État islamique (Daech)

Frédéric Picard présente dans un reportage du Figaro Magazine, ces hommes qui se battent contre l'État Islamique au Kurdistan syrien

Ils étaient gendarme, architecte ou serveur. Ils ont tout quitté pour servir au sein des unités kurdes qui se battent contre l'État islamique. Les reporters du Figaro ont accompagné sur le front syrien ces Français en guerre contre les barbares islamistes.

L'épopée commence un matin de septembre, dans une banlieue pavillonnaire à une heure de Paris. Après des semaines d'attente fébrile et plusieurs faux départs, Franck boucle son sac - quelques tee-shirts et un sac de couchage -, claque la porte de son deux-pièces vidé de l'essentiel, et tourne le dos à son ancienne vie. Direction, la Syrie. Depuis plusieurs mois, cet ancien gendarme de 45 ans reconverti dans l'informatique, sans emploi depuis un an, se livre derrière son écran à de longues recherches sur l'avancée sanglante de Daech et la résistance opposée par les forces kurdes. Un cours de géopolitique en autodidacte, pour tenter de comprendre les subtilités de cet Orient compliqué qu'il ne connaît que par le prisme d'Internet…



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire