Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mercredi 8 avril 2015

Un numéro "collector" de Rivarol : Jean-Marie Le Pen, l'abominable homme libre…



Il n’y a pas d’esprit « Charlie » pour Jean-Marie Le Pen… Traiter le pape de pédophile, c’est la liberté d’expression, refuser de dire que le Maréchal Pétain est un traître est un crime moralement réprouvé par la meute. (Xavier Celtillos)

"… Il y a quelque chose d’indécent à ce que des individus qui n’étaient pas encore au Front national il y a cinq ans, qui n’en ont connu ni les épreuves, ni la traversée du désert, qui ne savent rien de l’adversité à laquelle il a dû faire face pendant des décennies, qui de surcroît n’ont pas connu la Seconde Guerre mondiale, se permettent de juger et de condamner de la sorte Jean-Marie Le Pen, lequel a vécu sous l’Occupation, a porté en Indochine, à Suez et en Algérie l’uniforme de l’armée française, est le héraut, le principal porte-voix et porte-drapeau depuis soixante ans de l’opposition nationale en France…"

Rivarol n°3183 du 9/4/2015


*   *   *
Mille mercis à Jean-Marie Le Pen de faire qu'ainsi se démasquent ceux qui ont fait main basse sur le Front national que nous aimons et respectons… Le Front national avec Roger Holeindre…

Lire sur Médias-Presse-Info :

Bruno Gollnish soutient élégamment Jean-Marie Le Pen – Communiqué de presse (Emilie Defresne)

Jean-Marie Le Pen à Rivarol : « On n’est trahi que par les siens » (PAD)

Marine Le Pen retire la candidature de son père pour les régionales (Xavier Celtillos)

Le maire de Béziers Robert Ménard condamne Jean-Marie Le Pen (Emilie Defresne)

Florian Philippot veut la démission de Jean-Marie Le Pen (Pierre-Alain Depauw)






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire