Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mardi 3 mars 2015

TVL : Bassam Tahhan: "En Syrie, Bachar Al-Assad est légitime"



Une œuvre hautement symbolique de l'artiste syrien Ibrahim Jazaa





Bassam Tahhan est né en Syrie dans une famille de lettrés, linguistes, poètes et chanteurs… Bassam Tahhan a fait ses études au Liban au Séminaire Sainte-Anne des Pères Blancs à Rayak. Reçu major au baccalauréat en Syrie, puis major à la faculté de lettres de l'université d'Alep, il a obtenu le prix d'excellence Gulbenkian pour les universités du Proche-Orient. En 1972, il est nommé maître-assistant à la faculté de lettres de l'université d'Alep… Professeur de lettres arabes, islamologue et politologue… suite


*   *   *




*   *   *





*   *   *








Facebook : Caricaturiste Ibrahim Jazaa -  رسام الكاريكاتير ابراهيم جزاع




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire