Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

lundi 16 mars 2015

Qui est Bachar al-Assad, propulsé par le destin à la présidence de la Syrie ?



Une œuvre hautement symbolique de l'artiste syrien Ibrahim Jazaa

Jacques Myard : « une gifle pour la diplomatie française »…

Kerry admet que Washington doit parler avec Assad

Le chemin de Damas…
De Damas tous les quatre ils ont pris le chemin,
Comme Saint Paul alors tout à coup converti,
Et la lumière fut… Ce n’est pas pour demain
Que le chef de l’État en sera repenti.

Nos quatre députés ont bravé l’interdit :
En rencontrant Assad, ils ont vu en effet
Que celui que l’on traite indûment de maudit
Ne peut être accusé de supposés méfaits.

Et l’on commence enfin à pouvoir entrevoir
Qu’il n’est pas en Syrie le diable que l’on croit
Et que s’il use bien encor de son pouvoir
C’est pour défendre du Christ l’amour de la Croix.

Car contre le djihad il est le seul rempart
Qui puisse au Proche Orient sauver la chrétienté,
Mais nos gouvernements laissent les salopards
Envahir le terrain en toute liberté.

Obama lui aussi entrouvre une paupière :
De quelques préjugés les deux étaient fermées…

Source : NotreJournal - LE CHEMIN DE DAMAS




Un reportage remarquable par son objectivité… Une production d'authentique journaliste d'investigation qui ne peut que servir les espoirs de paix pour les peuples de Syrie… Chacun tirera le plus grand profit à enfin sérieusement s'informer quant à la véritable personnalité de Bachar al-Assad, propulsé par le destin à la  présidence de son pays, la Syrie… Un portrait bien éloigné de la propagande orchestrée par tous ceux qu'un président arabe ouvert au dialogue et aux réformes politiques et socio-économiques dérangent… Le président Bachar al-Assad reste d'abord un homme de dialogue et de paix qui ne demande qu'à poursuivre et parachever les réformes engagées… Que cessent la désinformation systématique des médias occidentaux et leur soutien au terrorisme ! Que soit dénoncé avec énergie le complot infernal contre la Syrie et ses instigateurs…



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire