Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mardi 7 juin 2011

Syrie : la France humiliée - Les mensonges, l’imbécillité, la faiblesse de ses dirigeants encouragent débordements, manipulations, provocations


Les déclarations imbéciles obstinément nourries de contre-vérités de ceux qui prétendent encore diriger la diplomatie française ne peuvent qu’encourager débordements, manipulations, provocations… Dans la ligne des mensonges gouvernementaux discréditant le pouvoir légitime de Syrie pour soutenir un mouvement terroriste, un canular… canular mais certainement pas une plaisanterie de carabins… nous donne un excellent test du manque de sérieux et de professionnalisme de ceux qui prétendraient informer… 

Ainsi, une chaîne de télévision française dont l’audience se veut internationale, France24, peu soucieuse de vérifier une information qui ne pouvait que satisfaire ses maîtres se fait piteusement piéger…

Une voix peu assurée parlant un français de charretière de souk se fait passer pour l’Ambassadeur de Syrie en France, pour dire son désaccord avec le régime et annoncer sa démission… Sans même connaître l’Ambassadeur, sachant simplement la grande culture des Syriens et leur parler parfait tant en arabe qu’en français, la journaliste réceptrice aurait dû être alertée… avant même l’exigence déontologique de contrôle d'une information préalablement à toute diffusion… La faute professionnelle est flagrante… 

La confrontation de l’enregistrement de la voix usurpatrice avec les démenti et protestation de l’Ambassadeur de Syrie est accablante…

Une voix de charretière de souk annonce un mécontentement et une "démission"…

Démenti et protestation de Son Excellence Mme Lamia Shakkour, Ambassadeur de Syrie en France


Lire l'article d'InfoSyrie : L’Ambassadeur de Syrie en France victime d’une tentative de déstabilisation


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire