Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mercredi 17 juin 2015

Jean-Marie Le Pen, un homme libre qui regarde la vérité en face…


Ce documentaire de 1988 - inévitablement tendancieux - montre rétrospectivement le chemin parcouru par le Front National.  Un documentaire fourmillant d’aspects majeurs de la personnalité du président-fondateur du Front National qui ont été oubliés, ou occultés, notamment ses références constantes à sa foi religieuse. Ce qui ne se retrouve certainement plus chez la Marine, sa grande fille et tante de Marion Mérachal-Le Pen, qui semble ne pas avoir retenu grand chose d'une éducation catholique… pas plus que - sous influence de conseillers néfastes - elle se serait investie d'autonomie novatrice…



Sous l'œil du psychanalyste et écrivain Ali Magoudi, c'est un portrait au plus près de celui qui n'avait pas encore le vent en poupe, réalisé dans les années 80. Il y livre sa vision du monde, son rapport à la famille, à la mort, sur la question des immigrés, des juifs, ou encore sa définition de la torture. Un document exceptionnel et inédit, jamais diffusé à l'époque. Un documentaire réalisé par Pierre Jouve et Ali Magoudi. Une production Sygma télévision.



Débat autour du film "Le Pen" de 1988 avec son coréalisateur, Pierre Jouve, qui qualifie JMLP d’ « homme libre » et « raffiné ». Ce film n’a jamais été diffusé, car selon son auteur, le portrait était encore trop favorable à l’homme qu’il fallait alors salir à tout prix. Ce film, bien que tendancieux, ne le salissait pas suffisamment pour être acceptable. En voulant le caricaturer, les coréalisateurs de la vidéo n’ont fait qu’illustrer un homme libre qui regarde la vérité en face. Alors que des États marchands d’armes et promoteurs de l’État islamique, - la plus grande entreprise criminelle imaginable -, ont l'outrecuidance de prétendre donner des leçons d’humanité, la franche liberté de Jean-Marie Le Pen détonne.


MPI - L'information sans concession : Le Pen, « un homme libre » – Un documentaire inédit de 1988 sur JMLP suivi d’un débat avec Bruno Gollnisch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire