Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mardi 25 février 2014

Farida Belghoul et "Convergence 2014"… ou l'art de débusquer les hyènes et leur vraie fringale…

Dénonçons avec force la dhimmitude à l'égard de la franc-maçonnerie
de ceux qui, abusés, se prétendent de bonne foi "patriotes"… et "républicains" !
Refusons toute participation à des manifestations pilotées par des francs-maçons…

Ferdinand Buisson, Peillon, Riposte laïque : même combat…

Un immense merci à Farida Belghoul pour son initiative "Convergence 2014" et à tous ceux, catholiques, musulmans et autres honnêtes gens, qui ont répondu à son appel pour la promotion des valeurs ancestrales de la Nation française contre la volonté destructrice du pouvoir franc-maçon… Les réactions haineuses des laïcards de tout poil prouvent, ô combien, cette manifestation était opportune… Et voilà que les imams laïcards, francs-maçons plus christianophobes que laïcs, bouffent leur tapis de prières… Il y a bien longtemps que de telles insanités sur les catholiques n'avaient été répandues… Une haine du catholicisme infiniment supérieure à celle de l'islam prétendument combattu. Des militants anti-catholiques nourris d'une haine culturelle irrépressible qui voudraient faire descendre les Français dans la rue le 9 mars prochain !… Des militants anti-catholiques haineux se prétendant de "droite" qui voudraient compromettre la Nation et les catholiques contre l'islam… Il est bien évident qu'il s'agit bien là d'une manœuvre concertée avec le pouvoir en place affolé par la défection des voix de Français récents, majoritairement musulmans. Gageons que cette manifestation bénie des pouvoirs publics ne rencontrera de leur part qu'encouragements, quoique discrets pour ne pas étaler les alliances de l'ombre…  Oui ! qu'ils avalent leur tapis de prière, les Tassin, Cassen, Brazon et autres grands imams du laïcisme !

Francs-maçs de l'UMP ou socialauds, imams laïcards de Riposte laïque… Ferdinand Buisson, Peillon, Tassin, Cassen, Brazon… même combat !


Voulez-vous vous marrer ? Ils sont "consternés" KO debout les laïcards… Allez sur leur site : "Riposte Laïque"… Que de la haine, toute chaude, ça déborde… contre l'islam, c'est l'alibi… contre les catholiques c'est récurrent : "Riposte Laïque doit rester un outil de combat au service des vrais Français contre le grand remplacement du peuple, contre l’islamisation" comme le hurle au milieu d'une meute bave aux lèvres un certain Lazare Zylbergleitt… Les vrais Français ? Les vrais Français, eux ils se marrent… Mille mercis, Farida Belghoul…






N.B. : Vincent Peillon a célébré en 2009 la Bar-Mitsva de son fils Élie à la synagogue de la Place des Vosges à Paris. Pour la circonstance, Vincent Peillon, qui a épousé en seconde noces la journaliste Nathalie Bensahel, avait mis les tefillins « amulettes » et était monté à la Torah. Il est père de quatre enfants : Salomé, Maya, Élie et Izaak.



Et si la Révolution française avait été tout simplement le péché originel de la République ? Il y a 220 ans, en 1794, aux Lucs-sur-Boulogne…

Relations avec l'Islam : un univers nouveau est en train de naître


"Le prêtre et l'imam"



2 commentaires:

  1. Jusqu'à présent ceux qui ont détruit la France ce sont les francs-maçons et non les musulmans… Gardons-nous, sous aucun prétexte, de la moindre collaboration avec les premiers ennemis de la France et de ses valeurs ancestrales. Cela implique une désolidarisation claire de toute manifestation promue par les francs-macs laïcards, et bien évidemment dans l'immédiat du piège de cette journée du 9 mars.

    À quand le jour béni où les actes de la Révolution française et de sa Terreur seront déclarés "crimes contre l'Humanité", crimes imprescriptibles… et que le Panthéon qui abrite certains de ces criminels redeviendra, conformément au vœu de notre roi Louis XV, l'église Sainte-Geneviève.

    RépondreSupprimer
  2. "Franc-maçon et républicain" est assurément un pléonasme : c'est bien la franc-maçonnerie qui a assassiné notre Royaume de France pour imposer une république et tous ses miasmes… "Républicain non-franc-maçon" est-ce possible ? Un républicain se prétendant non-franc-maçon est tout simplement un dhimmi de la franc-maçonnerie… un de ces idiots utiles au service de la guerre sans merci livrée par la franc-maçonnerie aux racines ancestrales des cultures européennes et au catholicisme. Un combat ouvertement revendiqué par Vincent Peillon. Un combat que ne proclament pas ouvertement les imams hypocrites Tassin, Cassen, Brazon… La taqîya reste une marque indissociable de la franc-maçonnerie…

    RépondreSupprimer