Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mercredi 1 janvier 2014

Kabary du Président Andry Rajoelina à la veille du nouvel an 2014




Malagasy, mes amis compatriotes à travers la Grande Île,

Dans quelques heures, l’année 2013 fera à jamais partie du passé.
Louons et remercions le Seigneur, d’avoir accompagné et guidé les pas de chacun d’entre nous.

Mesdames et Messieurs,

31 décembre 2013.
C’est le terme de la cinquième et dernière année de la Transition que nous vivons ensemble.
Durant toutes ces années traversées, nous avons vécu de rudes et éprouvantes épreuves. Mais, malgré tout, nous avons également eu des moments bénéfiques et heureux.

Il est vrai que ce sont les épreuves qui font que l’être humain en est un.

Et ce sont ces épreuves qui nous ont amenés vers la maturité et l’émancipation.

Jusqu’en ce dernier jour, nous avons suivi une route jalonnée de pièges en tous genres. Cependant, nous avons revêtu le manteau du courage, de la volonté et de la force de l’âme pour surmonter les pièges, et nous sommes parvenus à atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés.

Car ayant effectivement relevé des défis, nous avons pu et su atteindre les objectifs souhaités par la majorité des Malagasy : le développement de notre chère île.

Malagasy mes Amis,

L’élection présidentielle et les élections législatives ont été organisées à la date indiquée comme prévu.

Je remercie, ici, tous les Citoyens Malagasy, car ces élections se sont déroulées dans un climat empreint d’humilité, de sagesse, de maturité et de paix.

Je remercie également les responsables à tous les niveaux, sans exclusive, ainsi que tous les membres des Forces de l’ordre.

Citoyens Malagasy, vous vous êtes manifesté et vous avez pris vos responsabilités car vous êtes les vrais dirigeants et décideurs de la Nation.

Les bases de la IVe République ont été établies avec la nouvelle Constitution qui régira les futurs dirigeants et sur laquelle ils prêteront le serment de respecter cette loi fondamentale.

Cette cérémonie de prestation de serment mettra un terme au régime de Transition, et nous entrerons de plain-pied dans une nouvelle République.

Mesdames et Messieurs,

Le choix du peuple étant sacré, nous avons le devoir de le respecter et de l’accepter.

Il est grand temps de cesser de semer troubles et désordres.
Il faut que cesse ces idées de nous diviser, nous Malagasy.
Comme on le dit en malagasy : "enrouler sept fois le manteau de la volonté de nuire à l’unité des Malagasy".

Les Malagasy ont fait montre de patience et de retenue, privilégiant l’Unité et le Patriotisme durant toute cette Transition.

La majorité a démontré sa grande humilité depuis ces 5 dernières années. Le moment est donc venu de respecter son choix.

Malagasy mes Amis,

Comme je l’ai déjà dit, il y a deux, ans, Dieu nous a mis face aux choix suivants :
* Allons-nous nous désunir comme le sable ou nous unir tels un rocher ?
* Allons-nous nous haïr ou nous aimer ?
* Allons-nous nous serrer les poings ou nous tendre et prendre la main ?
* Allons-nous détruire et ruiner ou construire et bâtir ?

Pour ma part, la nouvelle année qui pointe à l’horizon, sera synonyme d’Unité, d’Entraide ; une année d’amour mutuel que nous attendions depuis longtemps.

Parce que l’Amour est la chose la plus grande ! (entre la Foi et l’Espérance)

C’est pourquoi je reste convaincu et persuadé que les Malagasy qui accueilleront ce nouvel an 2014 seront :
* Des Malagasy qui s’aiment ;
* Des Malagasy unis ;
* Des Malagasy qui se tendront et se donneront la main ;
* Des Malagasy prêts à construire et bâtir une société nouvelle dans un nouveau Madagascar.

Mesdames et Messieurs,

La Transition arrive à son terme.
Comme j’en ai donné ma parole et l’ai promis, je suis prêt à effectuer la passation de manière démocratique.

Et c’est de tout mon cœur que j’adresse mes félicitations et mes remerciements à tous les Malagasy sans exclusive.

Remerciements pour la Confiance mutuelle !
Remerciements pour la Clarté du cœur !
Remerciements pour l’Abnégation !
Remerciements pour l’Unité !
Remerciements pour le respect du “Fihavanana Malagasy” !

Malagasy issus de toutes les régions de la Grande Île,

Pour conclure, je me tourne vers ceux qui ne sont pas en bonne santé ; vers les orphelins malgré eux de cette année passée ; vers ceux qui n’ont aucun soutien moral, matériel et financier ; et aussi vers tous mes Amis Malagasy qui vivent dans l’anxiété et la crainte pour diverses raisons.

Je suis venu rendre visite à chacun de vous et je vous souhaite sincèrement une fin d’année emplie de sérénité et de confiance en l’Avenir. Et qu’un lendemain étincelant et souriant, dans la bonne santé et une pleine réussite, nous attende tous.

Je souhaite également bienfaits et bonheur à tout un chacun et sa famille respective. Que tous les souhaits et les projets soient accomplis.

Je vous souhaite, à vous tous, mes Amis Malagasy à travers la Grande Île, d’accueillir la nouvelle année 2014 dans la Paix de l’esprit et l’Espoir !

Que la volonté de Dieu soit faite !

LA PATRIE EST SACRÉE !

Mesdames et Messieurs, je vous remercie !

Andry Nirina Rajoelina
Filohan’ny Tetezamitan’i Madagasikara


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire