Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

vendredi 23 août 2013

Un monastère catholique attaqué au cocktail Molotov et souillé de tags injurieux en Israël…


La Croix : Le monastère catholique de Beit Jamal, en Israël, visé par un cocktail Molotov et des graffitis


Un cocktail Molotov a été lancé contre le monastère catholique de Beit Jamal, près de Beit Shemesh, dans les collines de Judée, en Israël, a annoncé une porte-parole de la police mercredi 21 août 2013. Des images de caméras de sécurité montrent le feu brûler pendant plusieurs minutes, mais sans s’étendre à la végétation ni au mobilier en bois.

« Des graffitis en hébreu ont également été gribouillés sur les murs, sur lesquels on peut lire “mort aux goys”  et “vengeance” », a précisé Luba Samri dans un communiqué. « La police enquête sur toutes les pistes, dont des motivations nationalistes », a-t-elle ajouté.

Les Sœurs de Bethléem, qui habitent le monastère près de la ville de Beit Shemesh, ne se sont pas rendu compte de l’attaque que lorsque des visiteurs sont arrivés et ont constaté les dégâts, précise le quotidien israélien Haaretz. Mercredi 21 août, le patriarche latin de Jérusalem, Mgr Fouad Twal, s’est rendu sur place et a condamné l’incident.

Ces trois dernières années, une vingtaine de sites chrétiens et musulmans ont été la cible d’agressions…


Christianophobie en Israël : actes de vandalisme contre le monastère trappiste de Latroun

Netanyahou chouchoute les rabbins fanatiques… Campagnes christianophobes en Israël…

Encore une église souillée en Israël…

Encore une église vandalisée à Jérusalem…

Vandalisme et slogans antichrétiens à Jérusalem

Noël à Bethléhem : entre occupation israëlienne et islam radical…

NicolasVodé - Christianophobie : en Israël aussi…

Le mur de Bethléem : une toile pour les artistes :
Saviez-vous que tous les jours des religieuses catholiques vont prier le chapelet au mur pour la paix et la justice ? On retrouve même sur le mur des images religieuses comme cette superbe icône de Marie. Les habitants de l’endroit la nomment Marie-qui-fait-tomber-les-murs.
Marie-qui-fait-tomber-les-murs (photo © Marie-Armelle Beaulieu)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire