Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

jeudi 10 janvier 2013

La haine destructrice à Flanby est sans bornes : voilà qu’il s'acharne contre le bon goût…



DSK avait au moins la pudeur, lui, de très vite savoir retrouver une tenue correcte…
Le vrai scandale n'est pas ce qui ce passe dans l'intimité d'une chambre d'hôtel
mais dans ce que l'on affiche en public… Le suppléant à DSK en a-t-il conscience ?
… Aussi indécent et ridicule qu'un mariage gay…


Flanby, braguette ouverte, cravate en queue de cochon, chemise débraillée… mine lubrique… c'était le 19 décembre en Algérie… Une pissotière bien fréquentée pas loin ? … On comprend ainsi bien mieux ses désordres verbaux… Et ses affinités ?


M. Hollande, vous n’avez aucune conscience, et je ne vous considère pas comme mon président…
« Le nœud de cravate tire-bouchonné, la chemise qui sort du pantalon, la braguette ouverte.  La prochaine fois que vous allez en Algérie, monsieur le président, portez donc une djellaba ! »


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire