Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

jeudi 23 février 2012

Solidarité avec les peuples iranien et syrien !


Une pétition internationale à lire, approuver et faire circuler sans modération…

Lancé à l’initiative de Domenico Losurdo, cet appel international, paru en plusieurs langues et destiné au gouvernement respectif de chaque pays concerné, a déjà reçu le soutien de plusieurs députés au Bundestag, du philosophe et député européen Gianni Vattimo, et de nombreux citoyens…

Pour signer la version française de cette pétition, envoyez vos nom et confirmation à :

stopperlaguerre@gmail.com

N’hésitez pas à faire circuler ce texte.

Stopper les préparatifs de guerre ! Mettre fin à l’embargo !


InfoSyrie : Agence de réinformation sur l'actualité en Syrie


Le texte de la pétition contre la guerre en Iran et en Syrie :
Solidarité avec les peuples iranien et syrien !
Des dizaines de milliers de morts, une population traumatisée, des infrastructures largement détruites et un État désintégré : c’est là le résultat de la guerre menée par les États-Unis et l’OTAN pour s’approprier les richesses libyennes et recoloniser le pays. À présent, ces derniers préparent éhontément la guerre contre l’Iran et la Syrie, deux pays stratégiquement importants, riches en matières premières et qui refusent, en toute indépendance politique, de se soumettre à leurs diktats. Une attaque de l’OTAN contre la Syrie ou l’Iran pourrait provoquer un conflit direct avec la Russie et la Chine, ce qui aurait des conséquences inimaginables.

De continuelles menaces de guerre, le déploiement de troupes aux frontières de l’Iran et de la Syrie, sans parler des actions terroristes et de sabotage de la part d’« unités spéciales » infiltrées, tout cela fait partie de l’arsenal avec lequel les États-Unis et autres membres de l’OTAN imposent un état d’exception aux deux pays pour les épuiser. Les États-Unis et l’Union européenne tentent de façon cynique et inhumaine de paralyser par l’embargo le commerce extérieur et les transactions financières de ces pays. De manière délibérée, ils veulent précipiter les économies iranienne et syrienne dans une crise grave, augmenter le nombre de chômeurs et compromettre l’approvisionnement de la population. Pour trouver un prétexte à leur intervention militaire planifiée depuis longtemps, ils cherchent à attiser les conflits ethniques et sociaux internes et à provoquer une guerre civile. L’Union européenne ainsi que le gouvernement italien collaborent grandement à cette politique d’embargo et de menaces de guerre contre l’Iran et la Syrie.

Nous appelons tous les citoyens, églises, partis, syndicats, mouvements pacifistes à s’opposer énergiquement à cette politique de guerre.

Nous demandons au gouvernement français :

-de stopper sans conditions et immédiatement l’embargo contre l’Iran et la Syrie ;
-de déclarer qu’il ne participera en aucune sorte à une guerre contre ces États et qu’il n’autorisera pas l’utilisation de sites français pour une agression de la part des États-Unis et de l’OTAN ;
-de s’impliquer au niveau international pour mettre fin à la politique des chantages et des menaces de guerre contre l’Iran et la Syrie.

Les peuples iranien et syrien ont le droit de décider par eux-mêmes et souverainement de l’organisation politique et sociale de leur pays.
Le maintien de la paix exige que soit respecté rigoureusement le principe de non-ingérence dans les affaires internes des autres États.

Domenico Losurdo
Gianni Vattimo
Manlio Dinucci

La version allemande de ce texte a été notamment signée par les élus :
Eva-Bulling-Schroeter
Sevim Dagdelen
Dr. Diether Dehm
Heike Hänsel Ulla Jelpke

Faire circuler…

InfoSyrie


Pour que ces Rafale - photographiés au-dessus de la Libye - ne violent jamais l'espace aérien syrien

Parallèlement, certains voudront peut-être écrire directement au chef de l’État… pourquoi pas ?  lui écrire en masse, pas besoin de timbrer… En cette période de renouvellement de bail pour le palais de l'Élysée, il pourrait y être sensible…

Président de la République
Palais de l’Élysée
55, rue du Faubourg-Saint-Honoré,
75008 Paris

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire