Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

dimanche 12 février 2012

Le dîner annuel du CRIF ou le renouvellement traditionnel du serment d’allégeance à Israël…


Paris, le 8 février 2012, le dîner annuel du CRIF ou le renouvellement traditionnel du serment d’allégeance à Israël… à la veille de rendez-vous majeurs pour l'attribution des pouvoirs dans le fief de France…

On ne peut être plus clair, plus explicite et à la fois plus malicieux que Richard Prasquier, président du Crif : 

« Le dîner du Crif est un lieu de rassemblement. Ici, les antagonismes de la cité laissent place à une convivialité qui accentue ce qui unit, qui est intangible, plutôt que ce qui oppose, qui est conjoncturel ».

… … bien évidemment !!!


Le défilé des vassaux et le serment de Nicolas Sarkozy… diffusion en direct par la chaîne officielle "Public Sénat"




Claude Guéant, éminent théoricien des civilisations supérieures, policier en chef du fief de France,
n'avait pas manqué de renouveler son allégeance…




Hollande s’affiche bien présent lors de ce riruel, solidaire de Nicolas Sarkozy dans son engagement au service d’Israël



Éric Zemmour, comme à son habitude, baignant dans l'euphémisme : "Marre de tous ces dîners communautaires !"
Haute trahison de pseudo-dirigeants, dans les faits larbins dociles au service d'une puissance étrangère ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire