Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

jeudi 10 novembre 2011

J'aime les mots… Connaissez-vous "l’allahisme" ? et l'hallali sioniste ?


« La tromperie, les mensonges, la duperie, l’allahisme despotique et génocidaire n’ont plus de place en Algérie amazighe, et en Kabylie, berceau de la mémoire civilisationnelle amazighe nord africaine ! »
Citation extraite d'un des commentaires de l'article  :
LA KABYLIE : UNE PATRIE INTEGRÉE DANS UN ÉTAT CONVENTIONNEL (en 2 parties)

Un article qui mérite d'être lu ainsi que les très nombreux commentaires largement étoffés qu'il a suscités… Un article publié par le site Tamurt.info et qui me semble significatif des débats au sein de la Kabylie et du peuple amazigh… Tamurt.info, un site très suivi par la communauté kabyle tant en Kabylie que parmi la diaspora amazighe.

*
*  *


Autant nous respectons le combat kabyle contre un allahisme ambiant, autant nous dénonçons l’hallali israélien et pro-sioniste contre le peuple martyr de Palestine… et contre l'ensemble du monde libre… 


Oran : la rue de la Révolution, à droite en bleu le magasin Darmon

… en France, l'hallali de ces prétendus "patriotes et Franchouillards de souche"… de ceux qui se présentant comme des Oranais patriotes répercutant la mémoire de "L'Écho dOran" et qui ne seraient en fait qu'un groupuscule militant fanatique ghettoïsé,  peut-être issu de "la rue des Juifs" ?  de "la rue de la Révolution à Oran" ? Mais plus vraisemblablement de jeunes irresponsables incultes qui n'ont jamais connu ni Oran ni sa rue des Juifs ni même son journal mais seulement captifs d'une propagande nauséabonde… Davantage gavés d'intox sioniste nourrie des échos, lointains en Algérie, de la Shoah qu'instruits de l'histoire et de l'identité séfarades d'Oranais authentiques, qui eux dans l'exil auraient pour dignité de se refuser à dénigrer aucun des membres de leur communauté, catholiques, musulmans, séfarades…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire