Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux faits…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

dimanche 13 mars 2022

Bhopal, agréable cité au bord d'un lac et escale proche du site de Sāñcī…



Bhopal… Une belle ville autour d’un lac… Oublions un temps l’Empire d’Ashoka pour nous souvenir des méfaits d’un Empire contemporain…

Capitale du Madhya Pradesh, Bhopal reste ancrée dans la mémoire collective pour avoir été le théâtre de la plus importante catastrophe industrielle survenue à ce jour et ayant causé la mort de plusieurs milliers de personnes dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984. La fuite d'un produit chimique (de l'isocyanate de méthyle : H3C-N=C=O) d'un réservoir provoque la mort rapide de plusieurs milliers de personnes (environ 25 000), et des blessures plus ou moins graves à plusieurs centaines de milliers d'autres. Encore, près de quarante ans après, est enregistrée la mort de plusieurs personnes chaque mois, de séquelles à long terme. Cette usine fabriquait des pesticides et était alors gérée par une société américaine, Union Carbide. Le PDG de l'entreprise, Warren Anderson, fut accusé de « mort par négligence » et déclaré fugitif par le chef judiciaire de Bhopal le 1er février 1992 pour ne pas s'être présenté à la Cour lors d'un procès. Fugitif toujours, Warren Anderson décèdera en 2014, en Floride, sans jamais avoir pu être jugé par la justice indienne…

Nonobstant ce pénible souvenir, Bhopal, avec son lac, est une ville fort jolie et agréable…


BadaTalaabBhopal3
Le lac Supérieur de Bhopal


Bhopal architecture1
Gohar Mahal en bordure du lac Supérieur



Taj Mahal, Bhopal
Le Taj Mahal


Taj Ul Masajid, Bhopal
Le Taj-ul-Masajid



Lakshmi Narayan Temple 01
Le temple de Lakshmi Narayan























 


















































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire