Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

samedi 9 juin 2018

G7… G8 ?… Trump donne la fessée aux gamins Macron et Trudeau…



Alors qu'avant ce "sommet" dit G7, Macron et Trudeau n'opposent aux récentes décisions douanières de Trump que des gesticulations de marchandage de confiseries, Trump leur rappelle que l'Europe sans la Russie n'est rien, que l'Europe sans la Russie ne représente rien… Quand un simple homme d'affaires affiche une vision géostratégique dont sont dépourvus des politiciens, l'un fils à papa, l'autre marionnette du mondialisme… Seul Giuseppe Conte, le président du Conseil des ministres italien défend l'Europe authentique…





Le Président du Conseil des ministres italien, Giuseppe Conte, s'est prononcé en faveur de la proposition de Donald Trump, pour qui la Russie devrait rejoindre le sommet du G7 qui débute aujourd'hui au Canada.

S'apprêtant à prendre part au sommet du G7, qui sera l'occasion de sa première intervention sur la scène internationale, le nouveau Président du Conseil italien Giuseppe Conte a soutenu l'idée de Donald Trump de revenir au format du G8, avec la participation de la Russie.

« Je suis d'accord avec le Président [Trump]. La Russie doit être réadmise au sein du G8. C'est dans les intérêts de chacun », a déclaré Guiseppe Conte sur son compte Twitter.

Plus tôt dans la journée, le Président américain a affirmé que la Russie devrait rejoindre le sommet du G7 qui débute ce vendredi au Canada. Le Président américain a souhaité ainsi revenir au format G8.

Le président Vladimir Poutine et le Kremlin ont réagi à cette déclaration en affirmant que « la Russie était focalisée sur d'autres formats, en dehors du G7 ».


Trump appelle à revenir au format G8 en réintégrant la Russie

Conte soutient la proposition de Trump de revenir au format G8 avec la Russie 

La volonté de Trump de revenir au format du G8 avec la Russie, «une pique» pour l’Europe





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire