Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

samedi 14 avril 2018

Avec le Bazar-Henri Lévy… quand la démence outrepasse toutes les bornes…



Pour rigoler avec le Bazar-Henri Lévy… le seul "philosophe" à avoir lu intégralement et s'être référé à Jean-Baptiste Botul… jusqu'à quel point la démence s'affiche !  Incroyable !






*   *   *

Tous ceux, politiciens, journaleux, "philosophes"…  qui disent avoir des preuves mentent sciemment. Ils ne peuvent pas être moins bien informés que nous-mêmes qui savons que le film "apportant" ces preuves est un simulacre fabriqué par les Casques blancs. Ils ne peuvent pas ignorer que les Casques blancs sont leurs hommes de main.

Dans les coulisses du film « attaque chimique contre les civils par le régime syrien »
réalisé par les Casques blancs avec la participation de BFMTV.


Sergueï Lavrov : L'attaque chimique a été "mise en scène" avec l'aide d'un pays "russophobe"


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire