Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

jeudi 20 octobre 2016

Les adieux du Donbass à Motorola













Ce mercredi 19 octobre, plus de 50 000 personnes se sont rassemblées au centre de Donetsk pour faire leurs adieux au héros de la République Populaire de Donetsk (RPD), Arsen Pavlov, plus connu sous le surnom de Motorola, assassiné le 16 octobre 2016.

La cérémonie d'adieu a commencé à 10 heures dans le Théâtre académique d'opéra et de ballet de Donetsk. Pendant près de deux heures les habitants se sont massés pour venir déposer des fleurs près du cercueil placé exposé le hall du Théâtre. Le président de la RPD, Alexander Zakharchenko et la ministre des Affaires étrangères par intérim, Natalya Nikonorova, ont fait leurs adieux avant la cérémonie officielle.

Afin que la foule immense puisse dire adieu au héros de la République, la police avait fermé totalement la rue Artioma à la circulation.

« La tragédie a uni les gens. Si Kiev voulait nous briser, ils ont échoué. Les gens se sont rassemblés, le grand nombre de personnes qui sont venus aujourd'hui le prouve », a déclaré le commandant en second du commandement opérationnel de la RPD, Édouard Bassourine, lors de la cérémonie.



La procession funéraire en mémoire du colonel des forces armées républicaines et héros de la RPD, Arsen Pavlov unissant plus de 50 000 personnes s'est étirée sur plusieurs kilomètres, emplissant la place Lénine et les rues adjacentes.

Lors de la sortie du cercueil, la foule a crié « Gloire au héros ! » puis a tenu à remercier le commandant Motorola pour son sacrifice avant de scander en chœur : « Nous n'oublierons pas ! Nous ne pardonnerons pas ! ». Les habitants, très affectés par la mort de leur héros ont spontanément recouvert le camion et le canon portant le cercueil de fleurs, faisant passer les bouquets de main en main jusqu'à ce dernier.

« Aujourd'hui nous avons dit adieu à notre ami et soldat, l'un des commandants les plus charismatiques, Arsen Pavlov. Des dizaines de milliers d'habitants de la RPD de toutes les villes et villages de notre pays sont venus témoigner de leur respect au héros de la RPD. La mort du commandant Motorola est devenue notre douleur collective », a déclaré Édouard Bassourine.

La colonne était menée par les soldats des Forces armées de la République Populaire de Donetsk brandissant le portrait de Motorola, ses médailles et une croix orthodoxe, suivis du camion tractant le canon sur l'affût duquel était le cercueil du Commandant.

Le commandant Motorola dirigeait le bataillon Sparta, et était devenu célèbre suite à la bataille de l'aéroport de Donetsk qui s'est soldée par une victoire de l'armée de la RPD. Sa bravoure et son courage au combat n'étaient plus à prouver, et lui avaient valu d'être décoré du titre de « Héros de la République Populaire de Donetsk ». Il était marié et avait deux enfants, dont le dernier âgé d'à peine quelques semaines.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire