Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

lundi 16 mai 2016

Jean-Claude et Geneviève Antakli : Syriapocalypse



Gandhi disait : "Chaque minute appartient à Dieu" Il disait aussi : "Il y a beaucoup de causes qui méritent que l'on meure pour elles, mais il n'y a aucun cause qui mérite, que l'on tue pour elle".

Dans notre dernier livre (Syriapocalypse) qui va paraître la semaine prochaine dans toutes les librairies de France, nous espérons avoir contribué une fois de plus à défendre la vérité, la liberté et la paix dans cette Région du monde trois fois Sainte.

Que l'Esprit de Pentecôte éclaire nos Gouvernants, accélère la réconciliation entre tous les Syriens sans exception, afin que la paix revienne dans Bilad el-Cham, berceau d'Abraham, d'Isaac, de Jacob, de Muhammad (Salah Aleyhi wa salam) et de Issa (Jésus). Amine.  Jean-Claude Antakli



Facebook : Jean-Claude Antakli

Livres de Jean-Claude et Geneviève Antakli

Lettre ouverte de Jean-Claude Antakli à David Pujadas (Paroles et Actes)

Journées du Liban 2016, Espace écrivains

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire