Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

samedi 19 mars 2016

Laurent Louis : incohérences… et visées occultes de la politique étrangère des États d'Europe





Dans ce discours, qui date certes de janvier 2013, Laurent Louis dénonce l'incohérence des pays européens, la France notamment, dans leur politique étrangère vis à vis des pays africains et arabo-musulmans, ainsi que les véritables desseins, alors, de l'intervention de la France dans le Sud Mali. Laurent Louis était en 2013 député belge et président du Mouvement pour la Liberté et la Démocratie (MLD), maintenant dissous.
Un discours qui transposé à une actuelle prétendue lutte contre le "terrorisme" garde toute sa pertinence. Autant pour l'Afrique et le Moyen-Orient… voire de l'Europe…
En Aujourd'hui engagé « dans la voie de l’information et de l’éveil des citoyens »
En novembre 2015, Laurent Louis s'est rendu au Liban et en Syrie avec une délégation de personnalités politiques et du monde de la culture européennes. Il y a rencontré notamment Naim Kassem, numéro deux du Hezbollah, et déclare à cette occasion que le combat du Hezbollah contre le terrorisme constitue une défense de l’humanité tout entière et de la coexistence interreligieuse… « la collaboration des dirigeants occidentaux avec le terrorisme a été exposée au grand jour, en dépit de leurs affirmations mensongères selon lesquelles ils défendent la démocratie et les droits de l’Homme. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire