Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mercredi 17 février 2016

Syrie: appel du patriarche Gregorios III à l’invocation de la miséricorde divine, jeudi 18 février






Mobilisation dans la prière pour la paix

« Ce 18 février 2016 prions ensemble la Miséricorde de Dieu pour la Syrie et accompagnons de notre prière l’effort international pour la paix » : le patriarche melkite Gregorios III, patriarche d’Antioche et de tout l’Orient, d’Alexandrie et de Jérusalem, président de l’Assemblée de la Hiérarchie Catholique en Syrie (AHCS), lance un « appel à la prière pour obtenir la miséricorde de Dieu en faveur du peuple de Syrie, qui marche sur le chemin de la Croix, et pour accompagner par la prière les efforts internationaux en vue de la paix en Syrie, en Irak et en Palestine ».

Cette prière sera présidée par Gregorios III en la cathédrale patriarcale grecque-melkite catholique de Damas, demain, jeudi 18 février 2016, à 18 heures, avec la participation des hiérarques et prélats des différentes communautés chrétiennes, du nonce apostolique et de Mgr Stanislas Gądecki, archevêque métropolite de Poznan et président de la Conférence épiscopale polonaise, en visite en Syrie afin de prier avec le peuple syrien.

Des prières seront également dites, à ces intentions, dans les paroisses de toutes les Éparchies de Syrie. Le patriarcat invite amis et bienfaiteurs à s’unir à cette prière.


Syrie: « N’oubliez pas les chrétiens! », appel de Mgr Jeanbart


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire