Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

samedi 20 février 2016

Alep : les Baroudeurs de l'Espoir



Facebook : Les Baroudeurs de l'Espoir





Les Baroudeurs de l'Espoir, quatre jeunes bénévoles que je connais bien, consacrent depuis 14 mois, tout leur temps de libre pour venir en aide à toutes les catégories sociales en Syrie et plus particulièrement à Alep (ville martyre) ville que leur Présidente connait bien, car c'est la ville natale de son père, c'est sa façon à elle de restituer au peuple syrien, un peu de réconfort, beaucoup d'amour, de solidarité et de fraternité à toutes les catégories sociales de cette ville historique classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco. Merci de les soutenir, car chaque euro, je dis bien chaque euro versé va aux plus démunis, à ceux qui meurent de faim, de soif, et de manque de médicaments… Le Ciel vous le rendra au centuple, car je vous affirme les Baroudeurs de l'Espoir sont tous des jeunes honnêtes, dévoués et qui dépensent beaucoup de leur temps et de leur argent sans compter parce qu'ils sont habités par l'amour de tous les Syriens sans distinction… Merci. Jean Claude Antakli



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire