Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mardi 1 décembre 2015

Le moment est venu… avec Philippe de Villiers, pour une heure aujourd'hui avant bien plus




Le livre de Philippe de Villiers Le moment est venu de dire ce que j’ai vu est un énorme succès. Il était donc logique que  Radio Courtoisie souhaite entendre le fondateur du Puy-du-Fou sur tous les sujets d’actualité.
Un entretien essentiel dirigé par Grégoire Boucher sur Radio Courtoisie, en partenariat avec le Salon Beige et Boulevard Voltaire.

« Nous allons devoir affronter une guerre que nous ne savons pas nommer et la classe politique va connaitre le chaos. Voilà, nous y sommes : la guerre est là et le chaos va suivre. Il y a eu trop de fautes lourdes et l’imputation sera terrible. » Un constat lucide et tragique : « Les laïcards font le vide et les islamistes le remplissent. » Mais qui se termine sur un message d’espoir : « La barbarie va nous faire redécouvrir notre civilisation. La France est en dormition, mais elle n’est pas morte. »





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire