Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mardi 27 octobre 2015

Le père Toufic, curé de Maaloula, invité en France par SOS Chrétiens d’Orient…




Le père Toufic, curé de Maaloula, est venu en France à l’invitation de l’association SOS Chrétiens d’Orient afin de témoigner de la situation de son pays en guerre, ainsi que de confier ses espoirs, animés par sa foi. RT est allé à sa rencontre.

Lundi 26 octobre, il donnait une conférence dans l’église Saint-Eugène du 9ème arrondissement de Paris devant une soixantaine de fidèles et de membres de l’association venus l’écouter.




Pour Benjamin Blanchard, co-fondateur de SOS Chrétiens d’Orient, « il est très important de sensibiliser les français au sort des chrétiens d’Orient, et plus largement à la situation en Syrie, car la voix des syriens est trop peu entendue, et malheureusement on a une vision déformée et tronquée de la situation ».

La population de la ville syrienne a été déplacée avant la prise de la ville par al Nosra, et a été libérée par l’armée loyaliste en avril 2014. Depuis, la vie civile et paroissiale reprend petit à petit son cours, au même titre que les travaux de reconstruction des dommages causés par l’occupation des combattants d’al Nosra.




« Grâce à l'intercession des Saints, nous n'avons pas eu beaucoup de pertes parmi les âmes » indique le père Toufic. Mais sa communauté a tout de même eu « trois martyrs, et depuis le 7 septembre 2013, sept jeunes qui se sont fait enlevés ».




Selon lui, les Syriens accueillent positivement l'intervention russe, qui tranche avec les précédentes frappes de la coalition occidentale : « aujourd'hui, on peut voir très clairement que l'armée syrienne regagne du terrain, tandis que dans le passé, Daesh gagnait toujours du terrain malgré les frappes américaines. Je ne sais pas si c'était des frappes, ou si c'était des munitions… »







lundi 26 octobre 2015

Le père Toufic Eïd, curé grec-melkite catholique de Maaloula, témoigne cette semaine en France



Facebook : Toufic Eid


Depuis quatre mois, la Vierge Marie veille à nouveau sur Maaloula !




Témoignage du père Toufic Eïd
curé grec-melkite catholique de Maaloula
 
Lundi 26 octobre 2015 à 20 heures

Église Saint-Eugène, rue du Sainte-Cécile 75009 Paris
(Métro Lignes 8 et 9 Grands Boulevards)

« L’espoir, une décision de foi »

Témoignage du père Toufic Eïd, moine de l’Ordre basilien du Très-Saint-Sauveur,
Prieur du Monastère Saints-Serge-et-Baachus, curé grec-melkite catholique de Maaloula


*   *   *

SOS Chrétiens d’Orient organise plusieurs rencontres avec le père Toufic Eïd dans le cadre de sa venue en France qui doit avoir lieu à la fin de ce mois. Le curé melkite de Maaloula (Syrie) donnera le précieux témoignage d’un pasteur dans l’Orient chrétien persécuté et plein d’espérance. Les volontaires de SOS Chrétiens d’Orient se souviennent de son accueil et son attention, lors d’une mission de l’association à Maaloula. Le père Toufic Eïd joue un grand rôle dans la reconstruction de ce village libéré des djihadistes en avril 2014. Nous relayons l’invitation de cette association jeune et dynamique. La première rencontre est prévue à l’église Saint-Eugène (Paris), le lundi 26 octobre 2015, à 20 h. Venez nombreux ! 




26/10/2015 Témoignage du père Toufic Eïd, curé grec-melkite catholique de Maaloula (Paris)
« L’espoir, une décision de foi ». Témoignage du père Toufic Eïd, moine de l’Ordre basilien du Très-Saint-Sauveur, prieur du Monastère Saints-Serge-et-Baachus, curé grec-melkite catholique de Maaloula (Syrie).

Lundi 26 octobre 2015, 20h00,
Église Saint-Eugène,
rue du Sainte-Cécile 75009 Paris
(Métro L8 L9 Station Grands Boulevards)

Libre participation aux frais


27/10/2015Témoignage du père Toufic Eïd, curé grec-melkite catholique de Maaloula (Carnac)
« L’espoir, une décision de foi ». Témoignage du père Toufic Eïd, moine de l’Ordre basilien du Très-Saint-Sauveur, prieur du Monastère Saints-Serge-et-Baachus, curé grec-melkite catholique de Maaloula (Syrie).

Mardi 27 octobre 2015, 20h30,
Centre interparoissial de Locmaria,
5 avenue des Saules 56340 Carnac

Renseignements : 02 97 52 08 08


29/10/2015Témoignage du père Toufic Eïd, curé grec-melkite catholique de Maaloula (Angers)
« L’espoir, une décision de foi ». Témoignage du père Toufic Eïd, moine de l’Ordre basilien du Très-Saint-Sauveur, prieur du Monastère Saints-Serge-et-Baachus, curé grec-melkite catholique de Maaloula (Syrie).

Avec Alexandre Goodarzy,
responsable de mission Syrie, SOS Chrétiens d’Orient

Organisé par l’aumônerie de l’UCO et SOS Chrétiens d’Orient

Jeudi 29 octobre 2015, 20h30,
Université Catholique de l’Ouest – Amphi Bazin,
3 Place André Leroy 49000 Angers

Renseignements : 06 32 22 08 51


30/10/2015Témoignage du père Toufic Eïd, curé grec-melkite catholique de Maaloula (Cholet)
« L’espoir, une décision de foi ». Témoignage du père Toufic Eïd, moine de l’Ordre basilien du Très-Saint-Sauveur, prieur du Monastère Saints-Serge-et-Baachus, curé grec-melkite catholique de Maaloula (Syrie).

Avec Alexandre Goodarzy,
responsable de mission Syrie, SOS Chrétiens d’Orient

Vendredi 30 octobre 2015, 20h30,
Lycée Jeanne Delanoue – Amphithéâtre,
11 Boulevard Jeanne d’Arc, 49300 Cholet

Renseignements : 02 41 75 45 06

*   *   *

Calendrier des manifestations : http://www.soschretiensdorient.fr/agenda/


*   *   *

L’église Saint Georges dont SOS Chrétiens d’Orient a financé la reconstruction grâce aux dons reçus.
Lors de l'occupation par les terroristes, la magnifique iconostase a été presque entièrement brûlée, le siège de l’évêque détruit,
le dôme touché par des tirs d’obus, les icônes massacrées, tout le matériel électrique de l’église volé.




















dimanche 25 octobre 2015

Appel à la solidarité avec le peuple syrien…






APPEL DE SOLIDARITÉ

avec








À nos amies et amis de France…

En solidarité avec le peuple syrien et suite à l'extraordinaire réussite des voyages de solidarité d'avril et août 2015, le Rassemblement de la Communauté Syrienne de France organise en partenariat avec le Ministère du Tourisme Syrien un troisième voyage au cœur de la Syrie.

Une nouvelle délégation part donc à la fin du mois d'octobre en Syrie pour un troisième voyage de solidarité organisé par la Communauté syrienne de France

Une nouvelle occasion pour lancer un appel de solidarité et de soutien à la population de Syrie.

Certaines villes en Syrie accueillent actuellement de très nombreuses populations déplacées.  Nous irons à leur rencontre. Sans être réfugiées, ce sont des personnes qui ont souvent tout perdu.

Notre programme prévoit également une visite à des blessés de la guerre, à des familles de soldats martyrs ainsi qu'à leurs enfants.

Quelque soit votre participation, pécuniaire ou morale, elle sera bienvenue.

Enfin, nous tenons à vous informer que nous venons de lancer une campagne de collecte de médicaments, et de différents objets que nous pourrions amener aisément avec nous.

Pour nous joindre exclusivement sur notre page de Facebook de La Communauté Syrienne de France (en français) ou la Communauté syrienne de France الجالية السورية في فرنسا (en arabe) et en téléphonant au +33 605 605 679

Notre courriel est : syrianafrance@gmail.com

Les détails de chaque activité sont publiés toujours et exclusivement sur les pages Facebook en français et en arabe de la Communauté Syrienne de France indiquées ci-dessus qui seules font référence.

Nous comptons sur votre vigilance et votre collaboration.

*   *   *
Carnet de voyage en Syrie, août 2015

Entretien avec M. Bachir Riad Yazji, ministre du Tourisme, Damas le 12 août 2015

Jean-Dominique Bunel : Retour de voyage en Syrie, en compagnie de la Communauté Syrienne de France…

Roland Hureaux - Retour de voyage en Syrie : "L'incompréhensible politique étrangère de la France"

La Dépêche du Midi : Entretien avec Roland Hureaux, de retour de Syrie

Breizh-info.com : Damas - De retour de Syrie, un Français témoigne [exclusif + reportage photos]

Alexis Dubruel et Amine Legheraba vous présentent (avril 2015)  : "L'autre visage de la Syrie"…




samedi 24 octobre 2015

Cinq déclarations franches de Vladimir Poutine à Valdaï





Le 22 octobre, le président russe Vladimir Poutine n’a pas mâché ses mots, devant les experts internationaux réunis à Sotchi pour la XIIème édition du club de discussion Valdaï, en abordant les points chauds de l’actualité internationale.











Source : RT France - Cinq déclarations franches de Vladimir Poutine à Valdaï

Valdaï : Vladimir Poutine explicite la position de la Russie au Moyen-Orient


Samedi 24 octobre à Paris : Marche de soutien à l'Entente Syro-Russe contre le terrorisme




Le COLLECTIF FRANCE-RUSSIE,
avec la participation des associations franco-syriennes
et tous les amis de la Syrie,
vous donne rendez-vous samedi 24 octobre à 16 heures
au Panthéon à Paris
pour approuver, soutenir, encourager
l'action commune de la Syrie et de la Russie
contre le TERRORISME.

Marche du Panthéon à la place Saint Michel

Vive l'Entente Syro-Russe,
Vive la Russie,
Vive la Syrie souveraine.

Merci de diffuser largement cet appel.





vendredi 23 octobre 2015

23 octobre : la Thaïlande rend hommage à son grand roi Chulalongkorn…



Le 23 octobre, la Thaïlande commémore la disparition du grand roi Chulalongkorn, Rama V, grand-père du roi actuel Bhumibol Adulyadej, Rama IX… Le roi Chulalongkorn est le souverain dont le règne a le plus marqué la construction de l’unité nationale thaïlandaise.

Fils du roi érudit Mongkut et descendant de la dynastie Chakri, le jeune Chulalongkorn, né en 1853, reçoit une éducation avant-gardiste. Il dispose d’enseignants et tuteurs aussi bien thaïlandais qu’occidentaux. Monté sur le trône à l’âge de 15 ans, Rama V ouvre progressivement la Thaïlande au monde tout en défendant âprement les intérêts du pays contre les colonisateurs européens.



À Bangkok, les Thaïlandais, vêtus de la couleur du roi : le rose, seront nombreux à venir lui rendre hommage au pied de sa statue équestre.


jeudi 22 octobre 2015

Jean-Luc Mélenchon dénonce les turpitudes des alliés occidentaux de l'islamisme en Syrie…







Syrie : un risque de guerre mondiale
Syrie : un risque de guerre mondialeInvité de Public Sénat le 20 octobre, Jean-Luc Mélenchon a évoqué le conflit en Syrie. Retrouvez l'intégralité de cet entretien sur : http://bit.ly/1Kot7AD
Posté par Jean-Luc Mélenchon sur mercredi 21 octobre 2015


Invité de Public Sénat le mardi 20 octobre, Jean-Luc Mélenchon a évoqué le conflit en Syrie.



Défi aux alliés du terrorisme : Bashar al-Assad rencontre Vladimir Poutine à Moscou





Des observateurs avertis avaient évoqué il y a un peu plus d’un mois un éventuel déplacement du président syrien Bashar al-Assad à Moscou. C’est chose faite. Des avions de combat syriens et russes ont escorté l’appareil présidentiel de Damas jusqu’à la base militaire mixte de Lattaquié. C’est à partir de Lattaquié qu’a décollé le président Bashar al-Assad pour Moscou, escorté par les meilleurs chasseurs russes et syriens dont le fameux Sukhoï Su-35 et des avions spécialisés dans la guerre électronique.

Au menu de cette visite surprise :

- Un Pacte de défense commune entre les deux pays sur une durée de 15 années ;
- Restructuration des forces armées syriennes sur la période 2015-2020 et l’envoi de 5000 conseillers militaires russes en Syrie ;
- Stratégie politique et plan de sortie de crise. Ce dernier point est d’une importance cruciale et sera le principal point d’appui des efforts politiques et diplomatiques de Moscou et de Damas face à Washington et Ryad.

Cette visite éclair survient à un moment crucial de la guerre en cours au Moyen-Orient et au Levant, marquée par l’intervention russe directe en Syrie et indirecte en Irak pour lutter contre Daech et les groupes rebelles affiliées à l’Otan.

En parallèle, c’est l’hystérie en Israël où une série d’incidents au couteau menés par de jeunes arabes israéliens en apparence apolitiques commence à prendre la forme d’une véritable Intifada, réduisant à néant l’ensemble des efforts de Tel-Aviv visant à propager le chaos et la destruction dans l’ensemble des pays musulmans non alliés ou hostiles et dont la dernière opération en date, baptisée du nom de « Printemps Arabe » avait connu son premier vrai couac en Libye, forçant l’Otan à intervenir directement en assassinant le colonel Gaddafi, avant de lamentablement échouer sur le chemin de Damas.

Moscou a pris le soin d’ouvrir un canal direct avec Tel-Aviv pour éviter tout malentendu au Levant. Près de 1,4 millions d’Israéliens sont originaires de Russie.

Trois militaires russes ont perdu la vie en Syrie depuis le début des raids aériens russes dans ce pays. La performance des pilotes russes et notamment les sorties audacieuses des pilotes d’hélicoptères russes - n’hésitant pas à survoler à moins de 30 mètres les batteries de défense antiaériennes rebelles - a surpris de nombreux observateurs.


lundi 19 octobre 2015

Jacques Mourad, otage de l'État islamique, livre son témoignage à Alexandre Goodarzy






Otage du groupe « État Islamique » du 21 mai au 10 octobre 2015, le père Jacques Mourad livre son témoignage exceptionnel à Alexandre Goodarzy, chef de mission de SOS Chrétiens d'Orient en Syrie.



samedi 17 octobre 2015

À Marseille, manifestation de sympathie avec l'intervention russe en Syrie…





En soutien à l'intervention de l'armée de l'air russe,
contre le terrorisme en Syrie,

l'Association franco-syrienne d'aide et de solidarité

vous invite à une manifestation de sympathie

dimanche 18 octobre à 11 heures

devant le Consulat de Russie,
3, avenue Ambroise Paré 13008 Marseille
(proche rond point du Prado)


vendredi 16 octobre 2015

Le 16 octobre 1793 : la Reine de France, Marie-Antoinette, est décapitée…




Démocratie Royale - Marie-Antoinette : procès, testament et exécution (assassinat)





Entretien filmé avec Jean Sévillia par Charlotte d’Ornellas

Elle était haïe, elle est devenue une icône. Dans "Les derniers jours des reines", Jean Sévillia raconte la fin édifiante de Marie-Antoinette. Il l’évoque, en ce jour anniversaire de sa mort, pour les lecteurs de Boulevard Voltaire.
*   *   *
Après un procès expéditif entamé le 14 octobre, la Reine Marie-Antoinette est condamnée à mort pour haute trahison et exécutée place de la Révolution.

Trois chefs fallacieux d'accusation ont été retenus :
– avoir épuisé le trésor national ;
– avoir entretenu des intelligences et des correspondances avec l'ennemi ;
– avoir tramé des conspirations contre la sûreté intérieure et extérieure de l'État.

C'est avec courage et dignité qu'elle monte sur l'échafaud, laissant derrière elle son fils et sa fille. Emprisonnée depuis l'été 1792, elle meurt moins d'un an après l'exécution de son époux, notre bon et saint Roi Louis XVI.

Jusqu'au bout, elle fait preuve d'un courage exemplaire. Elle refuse de se confesser au traître au catholicisme, l'abbé constitutionnel Girard. Et quand ce dernier, l'invite sournoisement au courage, elle réplique :

"Du courage ! Ah ! Monsieur, il y a plusieurs années que j'en fais l'apprentissage. Ce n'est pas au moment que mes maux vont finir qu'on m'en verra manquer. "

Lorsqu'elle arrive sur la plate-forme de l'échafaud, par mégarde son pied heurte celui du bourreau Sanson :

"Monsieur je vous demande excuse, je ne l'ai pas fait exprès."



Carnet de Thibaut de Chassey : Testament de Marie-Antoinette, reine de France assassinée par les républicains un 16 octobre

Carnet de Thibaut de Chassey : C’était un 3 septembre… 1792 : massacre maçonnique de la princesse de Lamballe
Cette infortunée princesse, qui fut l’amie dévouée de la reine Marie-Antoinette, avait eu la faiblesse, en 1777, de se laisser affilier à la Franc-Maçonnerie, dont elle ne soupçonnait pas les tendances…




vendredi 2 octobre 2015

Ces Français qui ont tout quitté pour se battre contre l'État islamique…








Des Français contre l'État islamique (Daech)

Frédéric Picard présente dans un reportage du Figaro Magazine, ces hommes qui se battent contre l'État Islamique au Kurdistan syrien

Ils étaient gendarme, architecte ou serveur. Ils ont tout quitté pour servir au sein des unités kurdes qui se battent contre l'État islamique. Les reporters du Figaro ont accompagné sur le front syrien ces Français en guerre contre les barbares islamistes.

L'épopée commence un matin de septembre, dans une banlieue pavillonnaire à une heure de Paris. Après des semaines d'attente fébrile et plusieurs faux départs, Franck boucle son sac - quelques tee-shirts et un sac de couchage -, claque la porte de son deux-pièces vidé de l'essentiel, et tourne le dos à son ancienne vie. Direction, la Syrie. Depuis plusieurs mois, cet ancien gendarme de 45 ans reconverti dans l'informatique, sans emploi depuis un an, se livre derrière son écran à de longues recherches sur l'avancée sanglante de Daech et la résistance opposée par les forces kurdes. Un cours de géopolitique en autodidacte, pour tenter de comprendre les subtilités de cet Orient compliqué qu'il ne connaît que par le prisme d'Internet…



jeudi 1 octobre 2015

Retour à l'envoyeur !… Quand les djihadistes fuient la Syrie, la France panique



He ! Flanby… Tu mouilles ?




La France est faible…
La France a peur…
La diplomatie et la presse française ont ouvert le bal des courbettes et messages de soutien envers le terrorisme.
La France faible va attirer les prédateurs…
L’action de Poutine est vivement critiquée par les officiels français…
Poutine crée la panique en France…
Alors, désespérément la France donne des gages de soutien à l'État islamique en ouvrant une "enquête" contre le président Bachar al-Assad… La diplomatie fait dire dans la presse qu’elle n'est pas l'ennemi de l'État salafiste islamique et désavoue le président Poutine…
La France a évidemment peur de l'État salafiste islamique (Daesh).