Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

samedi 19 septembre 2015

Safita [صافيتا] et sa chorale accueillent une délégation de SOS Chrétiens d'Orient


Safita ( صافيتا‎ ), cité du gouvernorat de Tartous, se situe au nord-est de son chef-lieu et au nord-ouest du Krak des Chevaliers. Sa population de 33 000 âmes se répartit à égalité entre Grecs orthodoxes et Alaouites. Au sein de la chaîne de montagnes côtière de Syrie, la ville se niche entre les hauteurs de trois collines et leurs vallées. Son château, la Tour Blanche, ainsi nommé en l'honneur de Banche de Castille, reine de France et mère de Saint Louis, a été construit par les Templiers. Safita a connu une activité de premier plan lors les Croisades, et a été habitée par les Templiers…

Vue panoramique de Safita et son Castel Blanc




Dans le cadre de sa série de reportages "Entre Ciel et Terre" [تحت السما ... فوق الأرض] la Radio Télévision de Syrie présente un 17ème documentaire réalisé à Safita lors de l'accueil d'une délégation de la mission SOS Chrétiens d'Orient de Syrie. Un documentaire qui s'adresse exclusivement à un auditoire syrien, donc exempt de tout soupçon de propagande vers l'étranger. Bien que l'essentiel des commentaires soient en arabe, le témoignage d'Anne-Lyse et d'autres membres de la délégation restent clairement audibles en français, autant que les questions posées par leur guide francophone Mahmoud Arnaout. Témoignages authentiques de Français ayant effectivement vécu longtemps auprès des populations meurtries de Syrie… tant à Maaloula qu'à Alep. Une opportunité de découvrir ces témoignages vrais dont la sincérité de l'intérêt et de l'affection portés au peuple syrien place leur spontanéité au-dessus de tout soupçon à caractère bassement politique. Au-delà de ces commentaires chacun depuis l'étranger appréciera la cordialité de l'accueil réservé par les Syriens, à Safita comme partout ailleurs.


Facebook : SOS Chrétiens d'Orient


Facebook : Mahmoud Arnaout




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire