Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

dimanche 12 juillet 2015

Madagascar, île de naufrageurs (suite sans fin) : Français dépecé et jeté dans un puits




Un français âgé d’une quarantaine d’années a été assassiné à son domicile, à Soavimasoandro, puis découpé en morceaux et jeté au fonds d'un puits.
Le sordide faits-divers est rapporté par l’Express de Madagascar. Le corps du ressortissant français, porté disparu depuis cinq mois, a été retrouvé mercredi soir dans un puits situé à Antsirabe. Son corps était emballé dans un sac tissé.
C'est la petite-amie de la victime, une Malgache d’environ 30 ans, qui aurait commandité le meurtre. Elle a été interpellée à l’aéroport d’Ivato à son retour d’un voyage à Maurice et placée en détention préventive à la maison centrale d’Antsirabe jeudi.
La jeune femme a également désigné l’auteur de l’homicide au cours de sa garde à vue. Après une longue traque, la police a fini par retrouver le complice en cavale dans le Menabe. Il a été placé sous mandat de dépôt dans le même pénitencier.
Les suspects ont indiqué avoir tué le Français à son domicile et découpé son corps pour pouvoir le transporter plus facilement pendant la nuit.


L'Express de Madagascar : Un Français découpé puis jeté dans un puits

Articles similaires :


  • Assassinat de Français – Réclusion criminelle pour dix suspects
  • Toliara – Les tueurs de Gérald et de Johanna jugés en décembre
  • Toamasina – Un trentenaire exécuté pour le meurtre de son épouse
  • Meurtre de Rakotovao – Un hôtelier parmi six prévenus déférés
  • Moramanga – Deux incarcérations pour le meurtre d’un Allemand
  • Ambohibao – Un Français assassiné et incinéré dans sa villa
  • Un Vosgien assassiné à Madagascar




  • Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire