Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

samedi 11 juillet 2015

Le racisme et ses manipulations, une spécialité historique de la république franc-maçonne



Electrostim : le Noir et son physique

Deux lesbiennes ont l’outrecuidance d'insinuer que l’équipe de France de football avec ses joueurs africains n’est plus représentative de la population française, malgré les extraordinaires qualités physiques, privilège des Noirs. « Electrostim » est là pour corriger leur déviance !

Loventis : l'Asiatique et sa cuisine

Sus au racisme anti-asiatique ! Un jeune homme se livre à des plaisanteries aussi stupides que celles d'un Lionel Chamoulaud le jour d'un match opposant Kei Nishikori à un médiocre joueur français à Roland-Garros… Grâce au shampoing « Loventis », le jeune égaré va rapidement se ressaisir… et apprécier les charmes d'une jeune Asiatique… ou son savoir-faire culinaire ?

Krackimix : le Juif et Popeck

Un jeune étudiant a par malheur l’impardonnable audace matinale de faire une blague « sur les juifs ». Un sacrilège que les céréales « Krakimix » vont s’évertuer à corriger… sans nous dire si le produit miracle saura faire taire Popeck !

Puriflex : l'Arabe et son épicerie

Un couple de retraités qui bien sûr n'ont « rien contre les Arabes », mettent mal à l’aise leurs invités en déclarant qu’au marché, « il n’y a plus que ça », et « qu’on ne se sent plus en France ». Il fallait bien un purificateur d’air, tel « Puriflex », pour oublier ce constat que sans "eux" on ne trouverait plus une épicerie ouverte passé 19 heures !
 *   *   *
Comment ne pas gueuler fort une dénonciation de l'inacceptable… Gueuler contre ces quatre spots diffusés par France Télévisions bafouant cyniquement la diversité républicaine… J'ai dû visionner ces clips une seconde fois pour y croire… Où donc est le respect de la diversité ?… Cette diversité voyante et si colorée habituellement entourant systématiquement Flanby ou Belkacem dans chacune de leurs escapades. Diversité républicaine… Là, humiliée la diversité… Affirmation délibérée d'un apartheid… Les seuls personnages actifs de ces spots ne sont que des Blancs. La diversité de la République n'est réduite qu'à un rôle passif : l'Arabe et son épicerie dans Puriflex, le Juif et Popeck dans Krackimix, l'Asiatique et sa cuisine dans Loventis, le Noir et son physique dans Electrostim…

Un racisme manifeste… Un racisme inhérent à la franc-maçonnerie…

Racisme historique franc-maçon trop oublié, tels les propos infamants, en 1903, d'un Laurent Tailhade dans "L'Assiette au beurre" concernant les Bretons…

Et puis, bourricot et primaire comme je le reste, je ne crois pas - mais pas du tout - aux coïncidences. Comment ne pas voir dans ces spots méprisant ainsi la diversité et les valeurs de la République, une incitation à la vengeance de ces ressortissants du multiculturalisme méprisés, caricaturés dans des rôles passifs… Bizarre en effet que Jérôme Bourbon de Rivarol se soit ainsi fait lâchement agressé dans un escalier isolé du métro alors qu'étaient diffusés ces spots… Agression perfidement relayée par Égalité et Réconciliation… Égalité et Réconciliation que j'ai définitivement éliminé de mon blogroll pour le remplacer judicieusement par Breiz Atao


La république franc-maçonne passée maître dans la manipulation des images racistes :
l'entourage tant de Flanby que de Belkacem n'est choisi qu'en fonction de ses origines ethniques !



Xavier Mignot : France Télévisions lance une grande campagne « contre le racisme »


1 commentaire:

  1. Michel Tournier s'attarde souvent sur ces inversions de rôles : "quand le chasseur devient la proie de la proie". Inversion infligée… ou tactique ! Ainsi, ici dans le cas de France Télévisions par une inversion infligée des rôles le dénonciateur devient le dénoncé !…

    RépondreSupprimer