Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

lundi 22 juin 2015

Quand une ambassade des États-Unis, agent d'une opposition, entremêle ses fichiers !


Voilà qu'il se confirme sans plus aucun doute possible que l'ambassade des États-Unis à Bangkok tient une base de données interne par laquelle elle fiche, entre autres, les adversaires de leur indéfectible allié, le fugitif Thaksin Shinawatra…



C'est ainsi que sur une invitation adressée à un homme politique connu, ancien membre du "People's Alliance for Democracy" opposé à Thaksin Shinawatra, l'ambassade américaine s'entremêlant les pinceaux dans la connexion de ses fichiers informatiques libellait une invitation pour la prochaine célébration de sa fête nationale : "Dr Pramote Nakornthab, Anti-Thaksin Activist"…

Pataugeant dans la confusion, l'ambassade des États-Unis s'est en fait excusée d'une erreur de libellé "indépendante de sa volonté", comme le rapporte The Nation, sans toutefois reconnaître l'évidence que cette « erreur » est la conséquence d'une ingérence manifeste dans les affaires intérieures de la Thaïlande… une « erreur » issue d'une base de données apparemment fortement nourrie, identifiant les adversaires de leur dévoué Thaksin Shinawatra.

Un comportement indigne d'une ambassade, qui viole les statuts de toute représentation diplomatique et remet en cause sa légitimité. Une ambassade-bastion qui ne représenterait nullement le peuple américain, mais se présenterait plutôt comme un repaire de sédition au cœur même de Bangkok.


Anthony Cartalucci - Thailand : US Embassy's Meddling Exposed

The Nation : US apology

Alt Thai News : US Embassy in Bangkok Keeping Political Lists of Thais
Anthony Cartalucci (Alt Thai News) : Thailand: Anti-Coup "Activists" Celebrate Coup 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire