Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mercredi 18 février 2015

Décès de Jean-Marie Turpin, petit-fils de Louis-Ferdinand Céline…










L'écrivain et philosophe Jean-Marie Turpin est décédé samedi 14 février dans sa maison de Landéda. Né le 3 août 1942, il avait 72 ans. Descendant direct du docteur Augustin Morvan, député maire de Lannilis, qui a donné son nom à l'hôpital de Brest, il était le petit-fils de Louis-Ferdinand Céline, auquel il a consacré un ouvrage, « Le Chevalier Céline ». 

Poète, romancier, dramaturge et encore peintre et calligraphe, Jean-Marie Turpin est reconnu pour ses écrits littéraires. Certains ont pour toile de fond la Bretagne et ses légendes où réel et fabuleux se mêlent, comme dans les récits étonnants que sont « Les Runes », « Augustin Morvan ou les images divines des petits garçons de Lannilis ». C'était encore un métaphysicien admiré par ses pairs pour la qualité de ses recherches et pour sa pensée profonde. Ses funérailles seront célébrées en l'église de Lannilis, ce vendredi 20 février à 14 h 30.


Extrait de Présent n°8324 du samedi 28 mars 2015


Source : Le Télégramme 

Le Petit Célinien : L'arbre généalogique de Louis-Ferdinand Céline

Le Bulletin Célinien




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire