Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

dimanche 28 décembre 2014

Gérard Depardieu viendra-t-il bientôt à Trouville-sur-Mer ?




Viendrez-vous bientôt à Trouville-sur-Mer ?

Je viendrai, bien sûr. Je viendrai dès que j’aurai deux euros. La France est un pays magnifique et ce n’est pas la monnaie qui va m’empêcher de venir où je veux. Je vis en Russie, en Italie, en Algérie, je vis bien partout mais j’évite la France. Ce n’est pas tellement le pays mais les Français qui n’ont plus rien à faire de la France. Je vois beaucoup de gens désespérés devant ce qui leur appartient. Ils ne savent pas si ça leur appartient et à qui le donner. Même quand il donnent, l’État leur prend 70 % ou 60 % des choses. Ça ne donne pas tellement envie. Surtout dirigé par un bonhomme qui se fout de la gueule du monde. En tout cas, c’est quand même lamentable.


Le Pays d'Auge : Hollande, Cohn-Bendit, Bové : Gérard Depardieu règle ses comptes


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire