Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mardi 14 octobre 2014

Quand le Front national mariniste affiche sa complicité avec le PS et les séides à Flanby…


Marine Le Pen par ses consignes de vote en 2011 a livré la France à Flanby et aux socialistes… Et cette complicité à présent s'affiche ouvertement à l'Assemblée nationale contre les Français résidant hors de France, comme le constate Thierry Mariani.


Message de Thierry Mariani

Chères compatriotes, Chers compatriotes,

Jeudi 09 octobre, j’ai porté devant l’Assemblée nationale, ma proposition de loi organique visant à instaurer le vote par voie électronique des Français de l’étranger à l’élection présidentielle et à l’élection des représentants au Parlement européen.

Le choix d’inscrire cette proposition au sein de la « niche » UMP démontre l’importance que nous accordons aux Français de l’étranger souhaitant faciliter vos démarches dans votre exercice du droit de vote afin que votre voix puisse se faire entendre.

Principaux acteurs de rayonnement de la France à l’étranger, vous ne devez pas être des Français à part, mais des Français à part entière. Aujourd’hui, plus que jamais, nous devons vous montrer que la France tient à vous.

L’UMP, l’UDI, les Verts et les Radicaux ont soutenu cette proposition de loi, dont la finalité est avant tout citoyenne. Seuls, le Parti Socialiste et le Front National ont affiché leur opposition.

Ainsi, comme à son habitude, l’actuelle majorité a choisi de rejeter ce texte qui dépassait pourtant les idéologies partisanes, faisant preuve d’une contradiction évidente entre les mesures prises récemment pour les élections consulaires et les positions affichées lors du débat…

Après avoir fait le choix de vous taxer à la hâte en 2012, avec l'extension de la CSG et de la CRDS aux revenus tirés de biens immobiliers situés en France, après avoir supprimé la prise en charge des frais de scolarité dans les lycées français, je regrette vivement que le gouvernement fasse encore preuve de mépris à votre égard.

Dans cette époque incertaine pour l’avenir de notre pays, votre rôle est essentiel.

Aussi, je tiens à nouveau à vous faire part de ma détermination à continuer de défendre vos intérêts pour faire entendre votre voix au sein de l’hémicycle.

Sincères salutations,

Thierry Mariani
député des Français établis hors de France
ancien ministre
site Internet : www.thierrymariani.com


Intervention de Thierry Mariani lors de l’examen de sa proposition de loi pour permettre aux Français de l’étranger de voter par Internet à toutes les élections


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire