Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

samedi 4 octobre 2014

Décapitation : Les Islamistes, adeptes du Coran ou des Francs-maçons et leur Révolution ?


Avec les Islamistes, comme plus tôt avec le FLN et les fellaghas, c'est chaque jour l'aïd el-Kébir…
et ce ne sont pas que des moutons qui sont égorgés…
Quant à eux, les régicides francs-maçons, leur aïd-el-Kébir se fête chaque 21 janvier…

Qui pourrait dire quelle est la différence fondamentale entre les crimes actuels des islamistes
et les crimes de la terreur franc-maçonne de la Révolution française ?


 








Maurice Talmeyr : La Franc-maçonnerie et la Révolution française

La Révolution française est un bloc d’antichristianisme


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire