Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mercredi 24 septembre 2014

Hervé Gourdel enlevé et assassiné en Algérie par des takfiri du pseudo-État islamique…


Monsieur Hervé Gourdel, citoyen français, a été enlevé en Algérie, alors qu’il participait à une randonnée touristique dans le massif de la Djurdjura (Kabylie), région que certains de nos amis, anciens d’AFN ont jadis bien connue pour y avoir traqué jadis des unités de la rébellion FLN actuellement au pouvoir en Algérie. L’organisation terroriste liée à ceux qui se font appeler l’« État islamique » (EI) au Levant et responsable de ce forfait a retenu Hervé Gourdel comme otage pour exercer un chantage sous la forme d’un ultimatum adressé à la France au sujet de son intervention actuelle en Irak.

Le délai imposé par les terroristes s’étant achevé, l’otage a été assassiné (c’est le terme qui s’applique !) par égorgement, selon la tradition. Égorgement suivi, tout naturellement, du décollement de la tête. De la défunte AFN en passant par la Tchétchénie, la tradition perdure…

Cet assassinat a fait l’objet d’un vidéogramme intitulé Message de sang pour le gouvernement français, où l’on voit, tout à tour, M. François Hollande annoncer la participation de la France aux frappes aériennes contre l’EI en Irak, puis Hervé Gourdel agenouillé, les mains liées derrière le dos, entouré de quatre hommes armés et cagoulés dont l’un lit un texte où il dénonce l’intervention des Croisés criminels français (sic) contre les Musulmans en Algérie, au Mali, en Irak, etc.

Ce genre de mise en scène a été pratiqué lors des assassinats récents de journalistes ou membres d’ONG otages au Levant par des membres d’EI.

Tout en condamnant fermement ces pratiques barbares, les membres du Cercle National des Combattants déplorent que cet état de fait soit le fruit de la politique inconsidérée des gouvernements successifs de la France depuis le début du siècle. En effet, notre pays, visiblement à la remorque de puissances à tendances hégémoniques s’engage dans des interventions dont le but ne semble pas correspondre aux intérêts français bien compris. Il est dommage que des citoyens français en payent les conséquences et que des individus qui n’ont cessé de démolir l’armée française et de la réduire de façon drastique jouent aujourd’hui les va-t-en-guerre surtout qu’il est faux de prétendre que les frappes aériennes seules règleront le problème et l’éradication des ces fous criminels antichrétiens. Le Cercle National des Combattants demande le renforcement de notre armée, le respect pour nos soldats et le rétablissement immédiat du service militaire.


Facebook : Soutien à Hervé Gourdel, guide de haute-montagne niçois enlevé et assassiné en Algérie par des djihadistes, et à sa famille

Réaction de Mgr André Marceau, évêque de Nice, suite à l’exécution d’Hervé Gourdel

The 'Soldiers of the Caliphate': Algerian Militants Execute French Citizen Over Iraq Airstrikes

France Presse Infos - Le Gaulois : Horreur… Malheur… Ah !… Vos cris d’orfraie ne trompent plus personne !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire