Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

samedi 9 août 2014

Les Takfiris et l'État islamique d’Irak et du Levant : une machination sioniste !


Partout et depuis toujours : l'islam, instrument de la domination juive…


Le « calife » Abou Bakr al-Baghdadi (en médaillon) et l’agent sioniste Simon Elliott (au centre) ne font qu’un !

Le 29 juin 2014, le chef du groupe terroriste du pseudo-État islamique d’Irak et du Levant (EIIL), Abou Bakr al-Baghdadi s’était auto-proclamé « calife et chef des Musulmans à travers le monde ! » Renommé « État islamique » (EI), le groupe terroriste est tristement connu pour ses crimes perpétrés sur les populations civiles syrienne et irakienne. Après s’en être pris aux minorités religieuses de Syrie, les Takfiris de « l’État islamique » s’en prennent aux Chrétiens d’Irak, contraints de s’exiler.

Les réseaux sociaux révèlent une information de taille, d’origine iranienne, qui nous éclaire sur le motif des événements en Syrie et en Irak.

La véritable identité de celui qui s’est auto-proclamé « calife » est Simon Elliott. Né de parents juifs, il a été recruté par le Mossad israélien pour une durée d’un an, période pendant laquelle il a été formé aux techniques d’espionnage et aux opérations sur le terrain, dans le but de mener une action dévastatrice sur la vie et la pensée arabes et islamiques.

Les fuites de Edward Snowden confirmeraient son rôle d’agent secret agissant en coopération avec les services secrets britanniques, américains et israéliens, pour créer une organisation terroriste capable d’attirer les extrémistes du monde entier en un seul endroit !

L’objectif est de rentrer au cœur des structures militaires et civiles des pays considérés comme une menace pour l’entité sioniste, de les soumettre et de faciliter, par la suite, la prise de pouvoir par l’entité sioniste de toute la zone du Moyen-Orient pour qu’elle puisse y établir le « Grand Israël ».

Les services secrets russes, après les services secrets iraniens, ont aussi dévoilé la véritable identité du « calife » al-Baghdadi et sa mission : semer le chaos dans la région…

Les Takfiris s’en sont pris aux minorités religieuses de Syrie, et aujourd’hui, avant de s’en prendre aux Chrétiens d’Irak, contraints à l’exil. Le 02 août, les terroristes ont lancé une attaque contre la ville libanaise d’Ersal, proche de la frontière syrienne !

Cette information explique pourquoi « l’État islamique » s’attaque aux ennemis de l’entité sioniste – Syrie, Irak et Liban maintenant –. Prenant directement leurs ordres auprès des services de renseignement américain et israélien, les Takfiris cherchent à nuire aux relations entre Chrétiens et Musulmans d’une part, Sunnites et Chiites, d’autre part.


L’État islamique d’Irak et du Levant (EIIL) : une manipulation sioniste !

Révélations de Snowden : comment les USA aident Israël et recrutent les djihadistes de l’EIIL

Un ex-cadre d'Al-Qaïda : les Takfiris de l'EIIL agents d'Israël, du Qatar et des États-Unis…


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire