Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

lundi 26 mai 2014

Le Palais royal donne mission au général Prayut Chan-ocha de restaurer la paix et l'ordre…


Le général Prayuth Chan-ocha a reçu officiellement de Sa Majesté le Roi
le commandement du Conseil national pour la paix et l'ordre
[photo Bangkok Post]

Le général Prayut Chan-ocha témoigne son respect au roi Bhumibol Adulyadej




Le général Prayut Chan-ocha a reçu ce lundi 26 mai l’approbation du Palais royal pour prendre la tête du pays : « Afin de restaurer la paix et l’ordre, et pour le bien de l’unité du pays, le Roi a nommé le général Prayut Chan-ocha » qui à partir de maintenant a donc officiellement mission d'administrer le pays. Le général Prayut Chan-ocha, chef du Conseil national pour le maintien de la paix et de l'ordre, s'est solennellement engagé au cours de sa cérémonie d'investiture "à alléger les difficultés de la population, en particulier celles des cultivateurs de riz, et à instaurer une vraie démocratie dans le pays".







พล.อ.ประยุทธ์ จันทร์โอชา ลั่น “เราไม่ทำเพื่อทหาร”
Le général Prayut Chan-ocha met les points sur les i
[Dictionnaire : mettre les points sur les i = ลั่น]


*      *
*

Les paysans reçoivent les retards de paiement promis pour leur riz…
L’État devait aux exploitants subventionnés 89 milliards de bahts (2 milliards d’euros), qui ont enfin été débloqués.
Ici à une agence de la Banque pour l'agriculture et les coopératives agricoles, des riziculteurs attendent leur dû.
[photo de Thiti Wannamontha pour le Bangkok Post]









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire