Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

jeudi 15 mai 2014

Conchita Wurst s'invite dans les lycées de France… accueillie par l'Académie de Nantes


"Manifester, pester, écrire des lettres polies et suppliantes au rectorat… ne sert à rien. Le gouvernement continue de mentir et toute expérimentation de la théorie du genre dans les écoles est assimilée à une rumeur. Face au mensonge, une seule solution : retirer tranquillement vos filles et vos garçons des écoles de l’académie de Nantes, si la journée de la honte en jupe, est maintenue !"
Farida Belghoul

Lycées: l’académie de Nantes invite les garçons à se mettre en jupe le 16 mai


Une réminiscence du mythe du « bon sauvage » rousseauiste…




Garçons en jupe dans 27 écoles nantaises

1. La théorie du genre “qui n’existe pas” avance à grande vitesse.

27 établissements scolaires de Nantes proposent à leurs garçons et à leur personnel masculin de se présenter le 16 mai vêtus d’une jupe et/ou avec du rouge à lèvres. Bien sûr, on s’empresse de nous dire qu’il s’agit d’une proposition – dans le cadre d’une journée contre le sexisme – et non d’une obligation.

Le lendemain, chez Auchan à Epagny, les hommes reçoivent une réduction de 5 euros sur leurs achats s’ils viennent habillés en femme. Même chose pour les femmes qui viendront habillées en homme.

Ces deux faits illustrent la propagation de l’idéologie du genre malgré le déni qui l’accompagne.

Deux conseils. Aux parents nantais : réagissez, protestez et, pourquoi pas, gardez vos enfants à domicile ce jour-là si vous le pouvez pour montrer votre désapprobation.

Aux clients d’Auchan : réagissez, protestez et allez faire vos achats ailleurs !

2. Un colloque international appelé Habemus Gender

Un colloque international appelé Habemus Gender va réunir à Bruxelles différents propagandistes de la théorie du genre. Regardez l’entretien vidéo avec Alain Escada à ce sujet et à propos du lancement de Civitas en Belgique.



La journée de la jupe dénoncée à l'assemblée



Question du député UMP Véronique Louwagie ce 14 mai à l'Assemblée :



"Ma question s’adresse à Monsieur le Premier ministre,
Nous vous avions interpellé il y a quelques semaines sur des livres au contenu soi-disant pédagogique aux titres aussi explicites que « Tous à poil » ou « Mehdi met du rouge à lèvres ».
Alors qu’il s’agit de dérives idéologiques de la théorie du genre, vous nous aviez expliqué à l’époque qu’il n’y avait pas de sujet.
Or, qu’apprend-on ce jour ? Que l’académie de Nantes invite les lycéens de la région à porter une jupe vendredi prochain !
Vous avez donc sciemment caché les actions que vous envisagiez pour poursuivre dans cette voie visant à imposer la théorie du genre.
D’ailleurs, c’est avec stupeur que nous constatons que les documents relatifs à cette initiative ont été retirés du site internet de l’académie ! Vous aviez procédé de la sorte pour les bibliographies des soi-disant ABCD de l’égalité qui avaient suscité l’émoi légitime de nombreux parents d’élèves. Elles avaient disparu des sites web…
Oui, notre jeunesse a besoin de repères.
Oui, l’éducation nationale doit remplir tout son rôle dans l’apprentissage des savoirs fondamentaux.
Alors, Monsieur le Premier ministre,
Oui ou non, allez-vous faire cesser cette entreprise de démolition systématique des repères qui structurent la construction de nos enfants ?
Oui ou non, allez-vous vous arrêter l'expérimentation du dispositif ABCD de l'égalité qui met en œuvre la pédagogie du genre, construits sans concertation et en méprisant les inquiétudes légitimes des parents ?"




Retirez la Malle Égalitée des médiathèques

Tous pareils pour un monde meilleur

Le pagne serait beaucoup plus près du bon sauvage rousseauiste fondateur de l' idéologie républicaine

Journée de la jupe à Nantes : quand l'égalitarisme conduit à l'indifférenciation

Michel Janva : Les Nantais se mobilisent contre la journée de la jupe au lycée

On a retrouvé le Tweet d’Hollande Ubu sur la théorie du genre !

Des exhibitions racistes qui fascinaient les Européens : ces zoos humains de la République coloniale

Jany Leroy : L’Eurovision, une sacrée foire !
"Le public est attiré par les étrangetés. Toute invocation de « tolérance » ou « d’ouverture d’esprit » à propos de le la Conchita Wurst n’est que vaste plaisanterie. Les exhibitions de curiosités humaines ont été interdites en Europe à la fin du XIXème siècle en raison de leur aspect dégradant. En fait de modernité, il n’y a dans la prestation de la Conchita qu’un retour vers une certaine forme de sauvagerie. Le spectateur accourt pour voir le phénomène. Qu’il chante les pages jaunes ou « La Javanaise » est absolument secondaire."


Les JRE déplorent l'initiative prise à Nantes par la Direction nationale de la Manif pour tous (excellent article, richement annoté par "Christ-Roi")




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire