Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

jeudi 27 février 2014

Message du Dr Judith Reisman, depuis les États-Unis, en soutien à "Convergenge 2014"…


Judith Reisman, une grande dame…



Professeur à l’université de Lynchburg, le Dr Judith Reisman a consacré sa vie à dénoncer les dangereux travaux d’Alfred Kinsey, auteur d’études sur la sexualité dont on sait désormais qu’elles étaient manipulées et financées par des patrons de la presse pornographique. Kinsey pourrait être considéré comme le père de l’éducation sexuelle à l’école, et grand-père de la théorie du genre. En effet, il ouvrit dans les années 50 un institut dénommé « Kinsey Institute for Research in Sex, Gender and Reproduction »…

Un rappel des travaux d’Alfred Kinsey particulièrement opportune… Un rappel qui évoquera chez les plus anciens de vieux souvenirs de lycée… C'était lors de l'année académique 1957-1958, classe de terminale au lycée Lamoricière d'Oran… cours de philo, notre prof un certain Jean Cohen n'a pas manqué d'introduire dans son cours une présentation appuyée du rapport Kinsey, pourtant alors tout récent… Une présentation malicieusement complétée par la manipulation de tests de Rorschach… Manigances obscures qui, du moins en qui me concerne, ne pouvaient avoir aucune prise… L'ineptie et l'absurdité manifestes des cours d'Histoire inspirés du Mallet et Isaac qui nous étaient infligés ayant fait leur œuvre, il y avait bien longtemps que tout ce qui nous était enseigné n'avait aucune incidence sur une personnalité difficile à influencer malgré sa jeunesse. Une seule attitude alors utile : faire la "tortue", autrement dit se replier dans sa carapace tout en se donnant les atouts pour au plus vite sortir de ce carcan lycéen… et accéder à la liberté de pensée offerte par l'Université…




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire