Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

mercredi 11 septembre 2013

Domenico Quirico à la RTS : la révolution syrienne est aux mains des djihadistes, la révolution est aux mains de bandits…




Le journaliste italien Domenico Quirico, enlevé en avril par des rebelles, a été libéré ce dimanche 8 septembre… Il raconte pour la Radio Télévision Suisse "l'humiliation quotidienne" subie pendant ses 152 jours de détention entre simulacres d'exécution et absence de compassion de ses ravisseurs… Il a pu observer que la "révolution" syrienne est désormais tombée dans les mains des djihadistes… que la "révolution" rêve de rétablir de califat selon un calendrier précis et implacable…    que la révolution est aux mains de bandits…


La Stampa : Il racconto di Domenico Quirico “Io, tra bombe, fughe e umiliazioni”

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire