Qui ne risque rien n'est rien… sur le chemin de Damas, alors que les opinions ont cédé face aux certitudes…
on ne le dit assez : un âge n'en chasse pas un autre, tous les âges qu'on a vécu coexistent à l’intérieur de soi, ils s'empilent, et l'un prend le dessus au hasard des circonstances.

lundi 2 septembre 2013

Asma et Bachar el-Assad : un couple arabe de notre temps… autant que les Iraniens Farah Diba et Mohammad Reza Pahlavi…


Elle, Asma Fawaz al-Akhras… sunnite. Lui Bachar al-Assad… alaouite. Un couple arabe syrien moderne et sympathique… Une image intolérable aux fondamentalistes arabes et à leurs minables alliés et vassaux occidentaux…

Qui se souvient d’un couple tout aussi charismatique : Farah Diba et Mohammad Reza Shâh Pahlavi ? Un couple contre lequel l’Occident s’est tout autant acharné…

Le Shâh d’Iran, ami fidèle de l’Occident lâchement abandonné face à une révolution islamiste… Et en particulier, à l’époque déjà au premier rang un président français Valéry Giscard d’Estaing qui accorde à Neauphle-le-Château, près de Paris, l’asile politique au père spirituel de cette révolution islamiste, l’ayatollah Khomeiny.














































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire